29 mai 2011

Quand la solitude se fait pesante

Ce matin j'ai senti, avec étonnement, que ma solitude habituelle se faisait pesante. Comme ça, subitement. Sans raison particulière. Hormis, peut-être, le fait que pendant les deux jours précédents j'avais été accompagné. Deux jours de présence partagée, de proximité et d'échange, de mouvements et de voix, là où habituellement moi seul habille le silence immobile. Alors oui, peut-être que le retour à l'unité a éveillé quelque nostalgie. Celle des moments simplement passés ensemble. Dans... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:40 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2011

Petites élucubrations en marge de l'affaire DSK

Assez ambivalent par rapport au médias qui nous incitent souvent à être des voyeurs passivement complices, je me tiens généralement à l'écart de sa forme la plus exacerbée : l'info télévisuelle. Ainsi je m'efforce de rester dans la conscience du monde qui est à ma portée, celui dans lequel je vis réellement, sans me laisser parasiter par ce qui, sans infos, me resterait totalement insu. Il n'empêche que je finis toujours par me faire rattraper par ce que je cherche à éviter. Il suffit que j'entende... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 mai 2011

L'inconfort du doute

L'affaire DSK, qui excite depuis quelques jours notre système médiatique, me met mal à l'aise depuis que j'en ai eu connaissance. Une fois de plus apparaissent avec évidence les limites de l'information : s'en tenir aux seuls faits.  Ces faits tiennent en peu de mots mais sont chargés d'une très forte portée symbolique. Ils sont à la fois "incroyables" et tout à fait crédibles. Sauf que c'est indécidable : il est actuellement impossible de savoir ce qui s'est réellement passé. Face à cette... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:55 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mai 2011

La saveur des rencontres

Hier il a plu. Temps gris, humide et brouillardeux, nettement rafraîchi. Un peu de répit pour les plantes assoiffées. Un peu de temps pour rester dans la maison. C'était parfait ! J'ai pu travailler sur mon interminable mémoire, laissé en jachère pendant plusieurs mois. Je crois que je me suis lancé dans quelque chose d'un peu trop ambitieux, avec un sujet qui me travaille autant que je le travaille ! Ah, le couple... quel mystère quand on cherche à décrypter ce qui le fait naître, exister, durer. Une véritable enquête qui... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 mai 2011

Inquietude naturelle

La terre est sèche. L'herbe ne pousse plus. Les prairies n'ont pas l'opulence verte et humide qui les caractérise habituellement au début de mai. Trop claisemés les brins ne s'allongent guère et fleurissent avant l'heure. Là où le sol est peu profond tout est déjà grillé comme un mois de juillet. Et ces tâches sèches s'agrandissent chaque jour. Avec plusieurs semaines d'avance, la saison des foins à commencé. La récolte sera maigre. Je ne me souviens pas avoir vu faucher aussi tôt. Même les arbres... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2011

Amour et violence

C'est quoi la violence ? demande Titane à la suite de mon précédent billet. D'emblée je dirais que la violence est avant tout un ressenti psychique : ça fait violence. Le terme violence, en lui-même, n'a guère de sens s'il ne fait appel à la subjectivité. On devrait dire « ça me fait violence ». En fait, comme l'amour, le mot a tellement de sens possibles qu'il en perd presque le sien. Une gifle est violente, la perte d'un être cher l'est aussi, quelques mots peuvent être ressentis comme tels, ou même un regard. À une toute... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:34 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mai 2011

Détachable

Jeudi soir, au téléphone. Conversation tendue avec toi. Je te sais en situation de mal-être, ce qui te rend agressive. Nous discutons depuis un bon moment autour de notre prise de bec du matin. L'échange trouve sa place, malgré notre désaccord. Tu es sur la défensive quand, sans même finir une phrase, tu dis « j'ai plus envie de parler », coupant net la communication ! Comme ça, sans aucun avertissement ni signe précurseur, tu me plantes là ! Silence au bout du fil. Alors ça... j'en reviens pas ! Ce n'est pas la première fois que... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:57 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , ,