22 mars 2015

Des bénéfices secondaires de la victime

Avec "Aide-toi et le ciel t'aimera...", Edmée [dont j'admire envieusement le talent narratif et la fluidité scripturale] a rédigé un texte qui m'a "interpellé", comme on dit. Il y est question de ces individus qui, refusant d'être victimes des déconvenues que la vie a placée sur leur chemin, « se sont pris par la main ». Le sujet a résoné fort en moi, me poussant à laisser un commentaire : « J’ai une sorte d’aversion pour ceux qui se voient en victime… parce qu’en eux je reconnais une part de moi, que je n’aime pas sentir... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:55 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 mars 2015

Eclipse bleue

Ce matin le ciel était très nuageux, ce qui était de mauvais augure pour jouir du spectacle annoncé de l'éclipse. Toute la région était sous ce régime gris et j'ai donc renoncé à me déplacer vers un lieu plus favorable. De toutes façons je savais qu'en dehors de la zone centrale des 100% d'occultation il importait peu d'en être plus ou moins proche. En la matière c'est tout ou rien, comme j'avais pu le constater en août 1999, ayant fait le déplacement jusqu'en Champagne pour bénéficier du fameux "soleil noir". Un instant magique, rare... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:02 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mars 2015

Voir la montagne

Mes journées de travail sont intenses en ce moment. C'est trop, je le sens. Non parce que je ferais 70 heures par semaine mais parce que tout au long de la journée je suis éparpillé entre de multiples sollicitations qui s'ajoutent à une charge de travail déjà surabondante. Je me sens comme un marathonien qui serait perpétuellement interrompu dans sa course de fond. Cela dure depuis plusieurs semaines, comme chaque année à pareille époque. J'ai bien conscience que je m'y épuise mais, par ce qu'on appelle "conscience professionnelle",... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 01:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 mars 2015

Vouloir ce que l'on peut

« Quand on veut, on peut », disait la grand-mère de Célestine. Tout comme mon père lorsque, par exemple, je ne parvenais pas à comprendre d'absconses abstractions mathématiques. Face à l'implacable logique parternelle je me sentais être un incapable : il suffisait d'un peu de volonté ! Mais en fait... voulais-je vraiment comprendre ce qui à mes yeux n'avait aucun sens ?« Ce n'est pas que tu ne peux pas, c'est que tu ne veux pas », m'a dit bien plus tard une amie alors que la question de renoncer à ma vie de couple était en suspens. La... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:17 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mars 2015

Agaçant

Il n'aura pas échappé à mes lecteurs que je m'efforce d'avoir une expression correcte et, autant que possible, exempte de fautes d'orthographe [je ne saurais toutefois garantir qu'aucune n'échappe à ma sagacité]. De même j'essaye d'avoir des tournures de phrases fluides, dotées d'une ponctuation adaptée afin que cette dernière joue le rôle qui lui est dévolu. Quant à la grammaire, étant largement hermétique aux règles qui la régissent, il semble que l'école publique ait bien joué son rôle puisque la plupart d'entre elles me sont... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:38 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2015

Un silence qui fait parler

Ceux qui ne viennent lire ce blog que lorsque je publie un nouveau texte n'auront rien su de l'échange soutenu qui a lieu depuis une quinzaine de jours autour d'un billet mythique intitulé "Le sens du silence". Ce texte, publié il y a un peu plus de neuf ans [!!], a été régulièrement ravivé par des commentateurs de passage aiguillés par Google ou consorts. À partir de mots-clés centrés sur le mutisme d'une personne aimée, la requête amène continuellement des visiteurs. J'espère que mon texte leur apporte quelques réponses. Il y a... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:44 - - Commentaires [69] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,