23 décembre 2017

Un air de légereté

Ce que j'aime, quand il m'est compliqué d'écrire sur ce blog [cf. billet précédent], c'est que les commentaires qui suivent la mise en mots m'amènent presque toujours à préciser certains détails qui, au final, concourent à simplifier le tout :) Il suffit que j'envoie un peu maladroitement mon gros paquet tout embrouillé et bien indigeste pour que, chacun tirant un fil, m'aide à défaire des noeuds que je n'avais pas vus. C'est magique !Mais non, je sais bien que ce n'est pas magique. C'est juste logique. On appelle ça l'intelligence... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 08:54 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 décembre 2017

Même pas peur

Ami·e lectrice et lecteur, À toi qui me lis avec fidélité je veux faire part d'une évolution concernant ce blog. Mes sujets de prédilection évoluent et varient selon mes lubies du moment, ça, tu t'en es forcément aperçu. Les échos de lecteurs fluctuent en conséquence et c'est bien normal. Mais tu ne t'es peut-être pas rendu compte qu'une partie des échanges qui ont suivi mes deux précédents billets m'a quelque peu déconcerté. J'ai perçu un clivage, avec l'impression de "forcer" quelque chose. En mon for intérieur une réflexion quant... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:42 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
22 novembre 2017

Une culture de l'égoïsme

« Il faut se rendre compte que la courte et extraordinaire période d’abondance que nous venons de vivre depuis la révolution industrielle — grâce aux énergies fossiles — a fait émerger une solide culture de l’égoïsme. Logique : c’est parce que nous sommes infiniment riches que nous pouvons nous permettre le luxe de dire à notre voisin : « Je n’ai pas besoin de toi, je peux vivre seul. » Il en va de même dans le monde vivant, des bactéries aux arbres, en passant par les animaux. Un milieu d’abondance fait... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:59 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2017

Graines de lucidité

Voici quelques mois que je n'en ai plus parlé. Cela n'a pas empéché l'idée de s'enraciner dans mes pensées. De plus en plus profondément, émotionnellement et intellectuellement. Elle est devenue prégnante, viscérale. Ma façon de perçevoir notre monde, et surtout celle de me projeter vers l'avenir, ne s'en détachera probablement plus. Imperceptiblement l'ordre de mes priorités change. Grave s'il en est, le sujet est généralement repoussé, occulté, délaissé, oublié. Trop inquiétant pour être regardé en face. Littéralement impensable.... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:11 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 novembre 2017

De feuilles et d'écorces

En cette fin d'automne, qui s'éternise dans la douceur, les dernières feuilles prennent leur temps de s'attarder. Bientôt elles s'élanceront pour leur unique vol jusqu'au sol, à moins qu'un coup de vent les y précipite sans délai. Hier, dans le sous-bois teinté de lumière matinale, elles composaient avec les écorces des arbres voisins une infinité d'éphémères tableaux .                                 En vedette : érables... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:20 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2017

De l'arrogance du dominant

La clameur a débuté alors que, au retour d'un voyage paisible, j'étais resté dans une béate période d'abstinence médiatique, sans aucune info. Ce n'est donc qu'après quelques jours que j'ai eu vent de l'affaire Weinstein, via le blog de La Baladine. À partir de là j'ai commencé à suivre l'évènement et le mouvement de protestation qu'il a enclenché, comme un immense ras le bol. Comme un fruit mûr qui n'attendait que l'affaire de trop pour tomber en éclaboussant autour. La cocotte-minute sous pression a explosé. Je ne vais pas en... [Lire la suite]

21 octobre 2017

Le vol du temps

Je remarque qu'à chaque fois que je suis coupé des infos pendant quelques temps, je rechigne à rétablir ce lien ambigü et vaguement délétère. Certes, il peut paraître utile de savoir ce qui se passe au delà du paysage sociétal immédiat mais est-ce vraiment nécessaire ? Je n'ai pas l'impression que le bénéfice de l'information soit supérieur aux nuisances mentales engendrées. Je resiste donc mollement, tout en sachant qu'au final je serai rattrapé et cèderai, attiré par la curiosité et la soif de connaissance. Même si, ce faisant, je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:49 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 octobre 2017

Que demander de mieux ?

Il y a trois semaines, juste avant de partir, j'étais légèrement hésitant. Je sentais mon envie de voyage quelque peu fragile, cette fois. Certes, je m'étais finalement décidé après avoir senti fugitivement battre la délicieuse pulsation du rêve-à-vivre mais, à l'approche du départ, je la sentais déjà faiblir. Mon enthousiasme était assurément moindre que lors de mes précédents périples solitaires. Moins "porteur". Je perçevais cependant qu'entreprendre ce voyage, quels que puissent être les freins, avait quelque chose de nécessaire... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:01 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 octobre 2017

Effleurer l'inaccessible

Rivages d'un fleuve-océan et berges de lacs minuscules, forêts touffues d'érables ou boréales clairsemées, torrents fougueux et rivières sinueuses, sommets venteux ou ensoleillés... jour après jour les milieux et ambiances changent. Les colorations aussi, qui voient le carmin éclore dans l'or. Les ciels alternent transparence de l'azur et sombres nuées. Et mes envies épousent ce que l'atmosphère et le paysage leur inspire. Les sommets ont toujours constitué pour moi un environnement familier et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 05:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 octobre 2017

L'appel de la forêt

Je me demande parfois pourquoi je suis autant attiré par les grands espaces, la solitude, et le silence inhérent. J'ai observé que lorsque j'arrive au point ultime d'un sentier, généralement un sommet ou un point de vue remarquable, le temps que je vais passer à m'emplir du paysage dépendra directement du nombre d'inconnus qui, éventuellement, y seront en même temps que moi. Peu importe la qualité inspirante ou esthétique du lieu : je ne m'y attarde vraiment que lorsque je suis seul (ou avec un accompagnement respectueux).... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 06:18 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,