Quand on parle de notre merveilleuse planète, s'il y a bien quelque chose de difficile à appréhender ce sont les ordres de grandeur. Vu de notre échelle d'humains microscopiques, la planète paraît immense. On n'en voit même pas la rotondité. Le plus loin que la vue puisse porter, dans les meilleures conditions de visibilité, doit avoisiner les 200 kilomètres. C'est à dire un cercle de vision de 400 km de diamètre, par exemple du sommet d'une haute montagne. Peut-être un peu plus vu d'avion, à 10.000 m d'altitude.

IMGP9112

La Corse, vue depuis Menton, à environ 180 km (oui, c'est à peine visible)

 

Cette immensité apparente est trompeuse quand il s'agit d'évaluer les impacts des activités humaines sur la biosphère. La terre paraît volumineuse, mais les diverses pellicules qui la recouvrent sont extrêmement minces. Qu'il s'agisse de l'atmosphère, de l'eau, ou de la couverture végétale, leur volume ne représente pas grand chose à l'échelle de la planète.

Régulièrement je regarde les images transmises depuis l'ISS (International Space Station, cellule habitée par quelques spationautes). On peut voir en temps réel des images de la terre défilant à 28.000 km/h. C'est assez fascinant. Mais ce qui l'est encore plus c'est de visualiser l'extrême minceur de la couche atmosphérique, parfaitement visible aux levers et couchers de soleil. 

Capture_d__cran_2017_02_10___19Capture d'écran d'images diffusées en temps réel par l'ISS

 

En fait, l'épaisseur de l'atmosphère est comparable à celle d'une bulle de savon.

reflet_dans_une_bulle_de_savon_b412e879_1489_4ec1_936b_77fb1ee4b1ec

 [source

 

Il y a quelques temps j'ai découvert la représentation comparative des volumes d'air et d'eau par rapport à la terre. Sous cette forme on se rend bien compte que les volumes concernés sont finalement fort réduits.

global_water_and_air_volume

[source]

 

water_air

Volumes comparés de toute l'eau contenue sur la terre (à 97 % salée) et de l'atmosphère (5% du volume de la terre)

 

C'est encore plus flagrant quand on regarde le volume de toute l'eau potable utilisable sur terre  

[source]

 

Je n'ai pas réussi à trouver de représentation du volume de toutes les éléments vivants, ni même de toute la végétation, mais je suppose, au vu de la surface couverte et de son épaisseur, qu'il serait infime.

Quand au volume des humains...  

Cube1

Minuscule, n'est-ce pas ? Comment un si minuscule volume peut-il influer sur une bulle de savon aussi grosse que la terre ?

 

Démonstration : 

Source : Carbon visuals 

 

Remarquez... microbes et virus, aussi invisibles soient-ils, parviennent eux aussi à rendre malade ou à tuer bien plus gros qu'eux.