27 novembre 2006

Écrire de rien

Spontanément j'aurais envie d'écrire de rien.Pour me vider du trop plein. De vide et de plein, je prends la tangente Je m'éclipse et je m'esclaffe C'est bonDe disparaitreFuir pour mieux revenirLà, maintenant, partir en fuméeApothéose Funambule de bulles, pour ne pas en mourir Délicate et éphèmère, la trace de l'étoile défilante. Comme ça, pour rien.Juste pour le plaisir de disparaitre Comme une feuille d'hiver qui s'enroule Petit exercice pas sérieux d'écriture spontanée, inspirée par un échange lu... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 novembre 2006

Être père, être homme

Dimanche ma fille m'a invité, ainsi que son frère, à passer un moment chez elle. En ce moment elle a beaucoup de travail, m'a t'elle dit, ajoutant qu'elle ne se sentait pas très bien "à la maison" depuis que Futurex n'y est plus. Elle ne sent pas davantage à l'aise chez Futurex, puisque je n'y suis pas et qu'en plus elle n'a pas apprivoisé cet appartement inconnu. Alors elle préfère rester dans sa ville d'étudiante...J'étais un peu embêté qu'elle m'explique ça, et triste pour elle, mais content qu'elle m'en parle... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 01:39 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
10 novembre 2006

Contribuer au changement

Mon regard sur la politique est à l'image de ma façon d'être: hésitant et sans certitudes. Je n'ai pas de conscience politique affirmée, ni d'héritage fort venu de mes racines familiales. De mon père j'ai adopté un certain sens critique réfléchi, qui me fait plus volontiers rester en retrait et en observation qu'avancer avec un étendard.J'observe donc avec distance le théatre médiatico-politique, plus souvent affligé que vraiment intéressé. Globalement je ne me reconnais dans aucun parti, même si certains ont mes faveurs parce que les... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 novembre 2006

Éloge du secret

Et ben alors ? Où est-ce que j'étais parti ?Mouais, vous avez peut-être remarqué l'espacement de mes entrées... La graphomanie qui jadis me caractérisait [clin d'oeil aux plus anciens de ceux qui suivent mes tribulations internautiques] semble s'être tarie. Lassitude ? Je ne crois pas... Sentiment de vaine agitation ? Il y a un peu de ça. Décalage d'avec la réalité ? Assurément !Je ne suis donc pas très à l'aise pour écrire en ce moment et l'abstinence s'impose d'elle-même. Disons que je suis circonspect. Hésitant. En observation. En... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:58 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
30 juillet 2006

Exil virtuel

J'ai reçu un bref message, de la part de quelqu'un qui dit me lire et apprécier mes écrits. C'est toujours agréable...Joint à la signature, il y avait une adresse de blog. Dans une autre blogosphère que celle que je fréquente. Un autre univers. Les commentaires n'y sont signés que par des peudos inconnus. C'est autant de pistes de blogs à explorer. Vaste monde. Tellement vaste... Impossible à appréhender.Parfois je me dis que le petit cercle de connaissances que je cotoie dans ma blogobulle me retient comme prisonnier. Je fais... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 09:48 - - Commentaires [14] - Permalien [#]