13 septembre 2013

Parenthèse originelle

Six. Deux garçons, deux filles, et deux parents. Trois de chaque sexe, soit l'exacte parité. C'est la configuration familiale dans laquelle j'ai grandi, ma référence originelle. La même, à la différence d'âge près, que celle de mes frère-soeurs. Le berceau dans lequel nos consciences d'enfants se sont élaborées. Un environnement commun dans lequel, entre douceur et sévérité, s'exprimaient affection et rivalités. Cela n'a duré que peu de temps : une dizaine d'années seulement, entre les premiers pas de la petite dernière... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:16 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 septembre 2013

Intemporels souvenirs

Dans le parc de la petite ville où je travaille, je m'étais assis sur un banc pour ma pause de midi. Le paysage était splendide et lumineux. Le ciel d'azur était ponctué de dodus cumulus et la brise légère avait la saveur de septembre [chère à Célestine]. Il n'en fallait pas plus pour que, par analogie d'ambiances, des souvenirs affluent et se conjuguent avec le présent. Béatement un sourire de plaisir s'est dessiné sur mes lèvres. Heureux, j'étais à la fois ici et ailleurs, visité par la réminiscence de moments d'émerveillement. Je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:17 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 septembre 2013

Le manque de soi

« Pourquoi n'as-tu pas envie de me voir plus souvent ? », lâcha t-elle, inquiète. Elle n'a pu s'en empêcher. Tôt ou tard les mots finissent toujours par sortir, signe manifeste d'une angoisse qui n'en finit pas de l'étreindre. La question la tarabuste, la hante, l'obsède, comme pour toute personne qui en voudrait davantage que ce qui lui est donné. Mais il s'agit moins d'une attente de réponse que de la demande muette d'un assouvissement : je voudrais tant que tu me donnes ce que je veux ! Une telle supplique trahit le "manque de... [Lire la suite]
01 septembre 2013

Il voyage en solitaire

Un parfum de fin d'été commence à se faire sentir. Les grosses chaleurs s'atténuent, la luminosité s'adoucit, les journées raccourcissent et les brumes matinales font leur apparition dans les marais. La rentrée approchant, les foules ont déserté les lieux qu'elles avaient envahi, leur rendant ainsi leur tranquillité. Le temps est donc venu pour moi de penser aux vacances :) Je partirai probablement en solitaire vers quelque destination photographiquement inspirante, là où les grands espaces naturels prédominent.... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 août 2013

Tendre la main

À la relecture quelque chose m'a chiffonné dans mon texte d'hier soir. Je ne me sens pas très à l'aise de me dérober à un moment où je pourrais répondre à l'appel inquiet d'une mère pour son fils. Or ce fils se trouve être mon frère et ce personnage a eu un rôle non négligeable dans le rapport que j'entretiens avec le monde (tout comme j'ai joué un rôle dans son rapport au monde, assurément). Notre relation est complexe depuis l'aube de notre adolescence. D'une certaine façon nous ne nous entendons pas. Ou plutôt nous ne nous... [Lire la suite]
25 août 2013

Inquiétudes maternelles

Coup de téléphone de ma mère, ce matin : - Ça va ? - Oui, très bien :) - Tu n'es pas inquiet pour ton fils ? - Ben... non. - Tu es au courant des attentats qu'il y a eu au Liban ? [où réside mon fils] - J'ai entendu ça, oui. Mais ce n'est pas parce qu'il y a un attentat dans un pays que le danger est partout. - Tu as raison... - Je suis un peu préoccupé, mais pas inquiet. Par contre, toi je te sens inquiète... - Tu sais bien que je suis toujours inquiète ! Je ne le sais que trop. C'est peut-être pour cette raison que j'ai... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:49 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 août 2013

Solitude en partage

J'aime les grands espaces, où la nature reste peu asservie par l'humain. Le silence, le calme, la sensation d'être en contact direct avec les éléments, sont comme un retour aux origines. Forêts, montagnes, océans, déserts... l'immensité m'attire. J'y trouve un summum de plaisir et une jubilante sérénité. Que demander de mieux ? Avant tout contemplatif méditatif j'apprécie aussi de partager les sensations ressenties. Quand elles concordent le plaisir est augmenté. Il peut être déprécié dans le cas inverse. Le... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 août 2013

Reconnaissance

  Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous un extrait d'un très beau texte, empreint d'une philosophie du présent qui m'enchante. Parce que je ne cesse de me réjouir de ce que les rencontres m'ont enseigné, de ce que la vie me propose chaque jour, et de ce qu'il me reste à découvrir...      « Les amitiés évanouies dans les déménagements et changements de décor résonnent encore quelque part en nous : après tout cette petite fille aux genoux râpeux est peut-être devenue une... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 juillet 2013

Entre mes mains

Un soir du début de semaine, tandis que je me délectais d'une salade fraîchement cueillie au jardin, j'écoutais sur France culture le long monologue d'un homme décrivant ses émotions autour d'une rupture sentimentale. Le texte, de Christine Angot, était déclamé dans le cadre du festival d'Avignon. Bien que ne me sentant pas en résonance avec la situation décrite, je me suis laissé porter par le flux des mots. La mise en scène ne me semblait pas crédible : à la fois ostensatoire dans le descriptif de la douleur et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:53 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 juillet 2013

Parenthèse parentale

Le plaisir ne se trouvant pas que dans la solitude, ce week-end j'ai joué la partition inverse du précédent : j'ai vu du monde. C'est même moi qui ai invité, et deux fois plutôt qu'une ! A l'occasion du retour du fiston libanais pour deux semaines de vacances j'ai d'abord proposé à la cellule familiale originelle de se retrouver chez moi. Le vaste jardin est en effet propice à ce genre de retrouvailles. Tous avaient répondu présent, y compris Charlotte et son compagnon, ainsi que la dernière recrue, en la personne de la toute petite... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:26 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,