06 octobre 2012

Devant la page blanche

Il m'arrive souvent de m'installer devant la "page blanche" (vierge) de ce blog et de rester longuement sans écrire. Il y a une envie d'expression, sans savoir vers quoi elle va s'orienter. C'est un temps de réflexion qui me met face à moi-même : qu'ai-je envie d'écrire aujourd'hui ? Ou plutôt : sous quel angle vais-je chercher à "partager" (échanger, interagir) avec le lectorat ? Qu'ai-je envie de montrer de moi aujourd'hui, et pour induire quelle orientation dans les éventuelles réactions ? Il ne s'agit plus du tout d'un besoin... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:04 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 octobre 2012

Changer de sujet ? Vraiment ?

Lorsque j'aborde certains sujets je vais faire un tour sur les statistiques de fréquentation de ce blog, pour m'amuser un peu. Ouais c'est marrant parce que, par une étonnante coïncidence, lorsque je reviens « à l'infini » sur des sujets qui, pour certains, « tournent en rond »... les courbes de fréquentation explosent. On dirait que lesdits sujets suscitent quand même un *léger* intérêt... A moins que ce ne soient les échanges de commentaires ? Nombre de visiteurs quotidiens des 15 derniers jours Les pics correspondent à mes... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:29 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
30 septembre 2012

Dilemme

Encouragé par le zéphyr de rébellion qui souffle sur ce blog actuellement et d'humeur plutôt guillerette, j'en profite pour aborder LE thème qui dérange et intéresse à la fois. Je veux parler bien sûr de la... liberté [beuh ? ça dérange personne ça !]... de vivre [hein ?]... des relations [quoi ?]... affectueuses [ben ça non plus ça dérange personne !]... éventuellement sexualisées [Aaaarg ! Alerte ! Vade retro ! Sortez les crucifix et les gousses d'ail l'eau bénite]. Oui, bon, j'm'amuse... mais sérieusement [ce que je sais... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:34 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
26 septembre 2012

Une part de l'essentiel

Lorsqu'elle était chez moi j'ai pu comparer notre débit d'écriture. Pour moi quelque chose d'assez laborieux et réfléchi [vous vous en doutiez un peu...], pour elle une écriture rapide, spontanée, publiée aussitôt posé le point final. Et en plus elle sait dégoter en quelques minutes une photo pour illustrer le tout. Très forte... je suis impressionné. Bon, on n'a pas le même approche, aussi. Ceci explique sans doute cela. Par contre il y a quelque chose de bizarre : quand je parle les mots viennent simplement et avec aisance. Quand... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 septembre 2012

Maison de pas sage

Vous en avez ras l'bol des textes chiants ? Marre de toujours lire la même chose ? Plein l'cul des textes tristes à mourir ? [parce que non seulement ça tourne en rond, ici, mais en plus ça manque d'humour, paraît-il]. Alors aujourd'hui je vous emmène vers ce que vous semblez attendre avec une ferveur unanime : du nouveau. Du scoop ! Du distrayant qui prend pas trop la tête. Pour ça, rien de mieux que des histoires de rencontres... et plus si affinités [surtout si y'a du plus, hein ?] Alors... vous avez su que le mois dernier... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 17:44 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 septembre 2012

Dissimuler l'essentiel

Coup de téléphone sur ma ligne professionnelle, hier au bureau, d'une journaliste du quotidien local. J'imagine qu'elle veut écrire un article sur l'activité de notre association d'insertion... Contre toute attente, elle me demande des précisions sur... mon jardin [en fait il est un plus que cela et ici j'en parle sous les termes vagues de "petit paradis", ou "grand jardin"]. Autrement dit c'est une affaire "privée"... même s'il est question de son ouverture au public : elle voudrait en parler dans un article consacré aux lieux à... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 14:30 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 septembre 2012

N'en rien dire...

  ... seulement y penser.  
Posté par Couleur Pierre à 23:59 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2012

Quand l'injustice fait réagir

Mardi matin, appel téléphonique d'un de nos clients-partenaires au sujet des prestations que nous réalisons pour son compte : « Mais qu'est-ce que vous foutez ? Ça va pas du tout, vous êtes en retard de partout et tout le monde me tombe dessus ! Y'en a marre. Vous n'avez pas fait ceci, vous n'êtes pas intervenus là... Y'en a ras le bol. Si vous n'êtes pas capable de faire ce qu'on vous demande je vais me tourner vers d'autres prestataires ». Pas du tout content le monsieur. Ce n'est pas la première fois qu'il m'appelle pour dire son... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 septembre 2012

Le mérite et la justice

Bien que me tenant à l'écart des vomissements médiadiques, j'ai souvent des échos de l'actualité dominante : par les conversations ou par leur émergence sur des blogs. Dans sa dernière note, Coumarine a ainsi proposé une réflexion sur le qualificatif de "monstre" utilisé vis à vis des auteurs de certains actes atroces. Un des commentateurs a alors mis en avant, à côté de l'idée de "justice", celle de "mérite" : certains criminels ne mériteraient pas de bénéficier de la même justice que les autres. Cette notion de mérite, associé... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 17:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 août 2012

Ce que je cherche

Ce qui se passe entre un écrivant racontant sa vie et ses lecteurs m'a toujours intrigué... Qu'est-ce qu'on trouve à écrire ce qui nous touche et, de l'autre côté, à être touché par ce qu'on lit ? Parce que forcément, quelque chose nous touche, vous et moi... Oui vous ne revenez pas ici par hasard : vous cherchez quelque chose. Oh je sais, il y en aura toujours pour dire que ce n'est pas la peine de se prendre la tête avec tout ça. Qu'on est là juste pour le fun et puis basta ! Je n'en crois pas un mot. Même les plus blasés... [Lire la suite]