08 août 2010

Durable ou temporaire ?

Amour, relations, rupture, perte... C'est quand même bizarre, pour un solitaire, de parler autant de ce qu'il évite, vous ne trouvez pas ? En fait je ne sais pas si j'en parle tant que ça mais j'y pense plus que je ne voudrais et, dans mes écrits, je me vois régulièrement tourner autour du sujet... Ouais, j'ai beau m'être retranché bien à l'abri, barricadé loin des élans du cœur, il n'empêche que j'observe encore ce qui s'y passe du coin de l'œil. Et quoique ma prudence ressemble fort à de la méfiance je dois bien reconnaître que... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:12 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 août 2010

Pertes, deuils et acceptations (4) - L'image de soi

Mon texte s'est rallongé tandis que je le rédigeais et l'amendais : il m'a travaillé autant que je l'ai travaillé ! Dans le choix des mots, des temps de conjugaison, s'est dessiné l'état dans lequel je me suis senti au moment d'écrire. De ce fait je me suis peu à peu éloigné de mon exploration des deuils compliqués, exposant de quelle façon les détours obligatoires m'ont façonné et continuent à le faire... . . Une remise en question de l'image de soi Parmi les remises en question de mes croyances j'ai dû accepter les limites... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:20 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 août 2010

Pertes, deuils et acceptations (3) - Les deuils indirects

Changer de repères Une séparation, une rupture, ne se limitent pas à la perte partielle ou totale d'un être et de la relation qui nous y unissait. Quand elle concerne un lien essentiel, donc fortement investi, elle peut attaquer fondements et image de soi. Des remaniements internes, qui peuvent paraître bénins et passer inaperçus du fait qu'ils sont en marge de la perte, peuvent avoir un impact particulièrement profond et être extrêmement lents à élaborer. Largement dans le domaine de l'inconscient, cela va sans dire. Pour éviter ce... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 juillet 2010

Pertes, deuils et acceptations (2) - L'effet de cascade

L'effet de cascade Pendant très longtemps, quand j'imaginais la perte, je n'en avais qu'une vision globale et simpliste. Je pensais surtout à la disparition de l'être. L'absence cruelle. La morsure du manque. La souffrance. Le sentiment de solitude. Bref : rien que du classique sur fond de tristesse. Étonamment je n'envisageais que la mort comme pouvant mettre un terme à une relation, sans jamais vraiment penser à la perte par rupture. Dans mon monde intérieur ça n'existait pas. Du moins ça ne me concernait pas. Avec le recul... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:43 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juillet 2010

Compliqué

J'ai annoncé une suite à mon précédent billet mais celle-ci me donne sérieusement du fil à retordre ! Voila des jours que j'y travaille [pas à plein temps, quand même !] et je ne parviens pas à un résultat satisfaisant. Il m'est difficile d'écrire sur les deuils compliqués...
Posté par Couleur Pierre à 22:05 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
22 juillet 2010

Pertes, deuils et acceptations (1)

Il y a quelques temps, suite à mon billet "Parler d'amour", j'ai senti une réjouissante unanimité dans les commentaires après que je me sois montré sensible aux belles histoires sentimentales. Je ne m'attendais pas à cette réaction collective et elle m'a fait prendre conscience que mes écrits habituels avaient certainement une tonalité morne quand je parlais d'amour. Est-ce que je donnerais l'impression de ne plus y croire ? D'être résigné ? Certes je reconnais que depuis quelques années j'observe ce phénomène... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:44 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 juillet 2010

Avant qu'il ne soit trop tard

Sans connaître vraiment sa vie j'estimais Bernard Giraudeau. Je le savais acteur, comédien, écrivain, mais aussi baroudeur, aventurier, cinéaste. Belle gueule, belle assurance apparente, bel esprit. Il avait quelque chose d'attirant, de fascinant. Je sentais en lui un homme libre. Une interview récente laissait paraître chez lui une grande sérénité à l'approche de la mort. Une acceptation de ce qui est en même temps qu'un engagement jusqu'au bout pour transmettre ce qui pourrait aider les autres dans la maladie.. Hier, après... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 09:44 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 juillet 2010

C'est une maison bleue...

C'est une maison de pierre aux volets bleus, accrochée à sa colline dans les montagnes sèches du sud de la France. Les portes sont ouvertes à ceux qui ont envie de travailler un peu, discuter beaucoup, et de partager des moments de vie dans la bonne humeur. On se retrouve ensemble, famille, amis, inconnus venus du bout du monde venus passer quelques jours ou quelques mois. Ça ressemble un peu à une auberge de jeunesse au confort rustique. Ici on cultive la terre en ayant le souci de la préserver, parmi poules et canards, moutons et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juillet 2010

Rire de l'absurde

C'est une idée bien à la mode : « il n'y a pas de hasards ». On peut plus justement parler de coïncidences et de synchronicités, qui nous font percevoir avec une acuité particulière certains éléments à un moment adéquat de notre parcours. C'est ce qui m'est arrivé aujourd'hui...   Il se trouve que, il y a quelques jours, j'ai farfouillé dans un de mes poussiéreux dossiers consacrés à mes premières correspondances d'amitiés-amoureuses sur internet [oui, au début j'imprimais les correspondances, comme s'il s'agissait de bonnes... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 15:28 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juillet 2010

Questions à la con

« C'est quoi ce bordel avec l'amour ? Comment ça se fait qu'on devient dingue à ce point ? T'imagines le temps qu'on passe à se prendre la tête là-dessus. Quand t'es seul, tu te plains : est-ce que je vais trouver quelqu'un ? Quand t'as quelqu'un, est-ce que c'est la bonne, est-ce que je l'aime vraiment et est-ce qu'elle m'aime autant que moi je l'aime. Est-ce qu'on peut aimer plusieurs personnes dans sa vie ? Pourquoi on se sépare ? Est-ce qu'on peut réparer les choses quand on sent que ça part en couille ? Toutes ces... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,