09 octobre 2008

Liberté d'écriture

« Je trouve que le bloc doit être en premier un espace de liberté personnelle totale. Un lieu d'expression libre qui ne se préoccupe guère de savoir qui pense quoi de où de quand et de combien !...Il y a suffisamment de lieu où la contrainte est nécessaire... » « Cet espace est le vôtre. Vous l'écrivez pour VOUS. C'est à vous que cela doit faire plaisir. Si ce n'est plus le cas, vous pouvez l'arrêter sans avoir de comptes à rendre. C'est un espace de liberté que vous vous êtes donné. Nous, les lecteurs, nous vous lisons, certes,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:44 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 octobre 2008

Inspirations fugitives

De temps en temps je me sens tarversé par des pensées que j'estime inspirées. Sans forfanterie aucune. Des enchainements d'idées qui semblent s'emboiter parfaitement, me conférant une illusion d'extra-lucidité. À ces instants-là j'ai très envie d'écrire, mais le moment n'est pas opportun. Ou je n'ai pas le courage de suivre ce fil. Ou je me sens trop fatigué pour le faire maintenant. Je me dis que j'y reviendrai plus tard...C'est une erreur. Bien souvent l'idée inspirée est fugitive et ne se présente pas deux fois selon le même... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
30 septembre 2008

Grande dame

Mon amie Inès à tenter de me téléphoner, hier soir, alors que j'avais moi aussi, sans concertation, prévu de l'appeler. Voila quelques mois que nous n'avions pas eu de contact direct et la même idée nous est venue à quelques dizaines de minutes d'intervalle. Manque de chance j'étais en ligne quand elle a appelé, et inversement quand c'est moi qui ai tenté. Ce soir j'ai entendu son message : elle m'annonçait qu'elle partait ce soir pour son grand voyage...Je savais bien que la date approchait, mais j'ai trop laissé passé le temps,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 septembre 2008

Miroirs déformants

Ma petite note précédente à suscité des commentaires auxquels je ne m'attendais pas (tant mieux !), ce qui me ramène bien plus tôt que prévu à mon clavier. Je sais qu'il est assez courant de rejeter des "torts" sur autrui lors de complications relationnelles, et c'est un réflexe que je peux avoir en certaines circonstances. Par facilité, comme moyen de défense primaire contre une souffrance. Mais depuis quelques années je sais que ce qui arrive entre deux personnes libres est toujours une co-responsabilité. Alors plutôt... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:43 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2008

Image ébranlée

Vous aurez probablement remarqué qu'après une courte (re)tentative d'écriture à deux claviers je suis rapidement revenu à la discrétion qui sied à l'intimité des relations. Figurez-vous que la fréquentation de ces pages avait augmenté de 40% en quelques jours, ce qui, j'en suis sûr, ne correspond ni à une amélioration subite de mon talent narratif, ni à l'intérêt que suscitent mes écrits. Désolé, donc, de ne pas satisfaire une sympathie (ou une curiosité) que je comprends mais il se trouve que je n'apprécie pas vraiment de me donner... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 septembre 2008

Retour d'exploration

Retour d'un voyage d'une dizaine de jours au coeur de ce qui me fait vivre : la relation. Très enrichissant ! Registre intime, celui de la confiance et de la sensibilité, des émotions, de "l'être-soi". Dimension charnelle aussi. Tête, coeur et corps ont été conviés. D'abord une bonne semaine vécue dans le partage d'un quotidien temporaire, avec tout ce qui peut apparaître dans la mise en commun de ressemblances et de différences. Découvertes, partagées ou en solo. Exploration. Un mélange fertile, nourricier. Perpétuel... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:36 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 septembre 2008

Relation et écriture intimiste

Depuis que je vis seul, à chaque fois que l'occasion m'est donnée de partager mon quotidien j'ouvre une parenthèse qui estompe mes habitudes. Je continue à me rendre à mon travail, éventuellement à participer aux réunions importantes auxquelles m'engage mon mandat électif... mais je mets tout le reste en veilleuse : je n'écoute pas le répondeur téléphonique, n'ouvre plus mes différentes boites mail, n'écoute plus la radio. Parfois je fais un rapide tour des blogs dont je me sens le plus proche. Je n'écris pas. Je ne peux pas dire... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 septembre 2008

Quittons-nous ensemble

Tout à l'heure je discutais avec une amie proche qui a décidé de se séparer de son mari. Pour des raisons qui lui sont propres elle ne l'a pas clairement annoncé, préférant mettre, le jour venu, son conjoint devant le fait accompli. Elle entretient ainsi un certain flou, tout en déplorant l'attitude du mari qui se comporte mal avec elle. Bien que considérant que dire la vérité au plus tôt serait la meilleure des choses je lui ai aussi suggéré de réfléchir auparavant à des situations de repli pour l'après-annonce. Parce que... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:02 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2008

Bizarreries

Il y a quelques dizaines de minutes j'ai entendu mon fiston déclarer à son amie que dans deux jours c'était l'anniversaire d'une de leurs copines. Tandis qu'elle cherchait de qui il pouvait s'agir, m'est instantanément venu un prénom. Je l'ait dit à mon fils, comme une évidence... et c'était bien celui duquel il était question. Un prénom parmi des dizaines de leurs connaissances, dont la plupart me sont totalement inconnues... Amusé, j'ai pensé à une sorte de télépathie... Je n'aurais pas fait mention de cette anecdote s'il n'y... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 septembre 2008

Je ne suis pas un héros

Hier, avec la petite équipe que j'encadrais, nous devions restaurer un ancien chemin de montagne. Délaissé depuis l'abandon de la traction animale, parce que trop étroit pour le passage des véhicules à moteur, il n'était plus emprunté depuis au moins une quarantaine d'années. La végétation avait donc reconquis l'espace et le tracé originel n'aurait pas été visible s'il n'avait été profondément creusé dans le sol, ou enserré entre des rochers. L'ambiance était celle d'une forêt très humides, tapissée de mousses épaisses de différentes... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,