14 avril 2008

Écriture et démesure d'internet

Je lis Lou depuis que j'ai découvert l'écriture de soi sur internet. C'est à dire depuis à peu près huit ans. À cette époque antébloguienne le cercle des écrivants en ligne dépassait à peine la centaine dans toute la francophonie. La plupart étaient originaires du Québec, précurseur en ce domaine. Autant dire qu'il s'agissait d'un groupe représentable, conceptualisable, qui avait presque les dimensions d'une grande famille ! Si on ne se connaissait pas tous, du moins nous étions plus ou moins indentifiables. Chacun disposait d'une... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

12 avril 2008

Boucler la boucle

1973J'ai douze ans et je suis en échec scolaire marqué. Ma mère, inquiète, m'amène chez Mr S., psychologue dans le souci de me sortir de cette impasse. Il me fait passer des test, m'amène à dire ce que je vois sur des taches d'encre, me pose des questions, me fait raconter ma vie, mes rêves. Je me souviens très bien de l'entretien avec ce monsieur, qui se trouvait être le mari de celle qui me donnait des cours de dessin. Ce qu'on m'en dira, à l'époque, c'est que je souffre d'un "blocage psychologique". Autrement dit : ce... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 avril 2008

Chine, Tibet, et flamme olympique

Allant peu au devant de l'information je me contente la plupart du temps de ce que me proposent les médias grand public. Pour être exact, je n'écoute même qu'une seule source : les infos de la radio de service public. Autant dire que, même s'il y avait une réelle volonté d'objectivité (?), l'espace disponible ne permet qu'une approche succincte, peu propice à une analyse de la complexité qui caractérise nombre de sujets. Ainsi en est-il de l'actualité du moment : la collision des Jeux Olympiques et du conflit Chine-Tibet.Évidemment,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 avril 2008

Pinçant rire

Cette semaine nous avons fêté en famille les 19 ans de notre benjamin. Ambiance conviviale et détendue. J'aime bien quand nous nous retrouvons tous. Et puis sans crier gare, le petit dérapage. Alors qu'un de nos enfants nous posait des questions sur une région d'Espagne dont nous avions souvent parlé avec Charlotte, avant, en espérant nous y rendre un jour, notre fille essaya « vous n'auriez-pas envie d'y aller ensemble, pour des vacances ? ». Un haussement de sourcils surpris et dubitatif accompagna ma moue d'impuissance en... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 17:34 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
06 avril 2008

Dilapider la vie

Depuis plusieurs années j'ai deux vies : celle de l'action et celle de la réflexion. Je n'aurais aucune raison de les disssocier si elles se situaient dans la même unité de temps et de lieu. Or il se trouve que, la plupart du temps, ma réflexion s'élabore devant mon clavier. Elle est "solitaire", quoique sous le regard de ceux qui me lisent. Les interactions sont donc différées dans le temps, alors que la vie de l'action est "en direct". J'aime cette liberté de temps qui me permet d'aller plus loin... tout en... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 avril 2008

Coup de coeur

Voila deux soirs que je passe quelques heures (hum...) à parcourir un blog dont la tonalité et l'originalité me plaisent beaucoup. Il s'agit de courts billets, variant du sérieux à l'anecdotique, tantôt érudits, tantôt farfelus. Mais le meilleur c'est la seconde partie de chaque entrée, généralement sans aucun rapport avec la choucroute : des pastilles de vie en BD. Tout y passe, sur un ton humoristique : scènes de rue ou de métro, extraits de conversations et... joyeuse sexualité de la dessinatrice. C'est finement observé et souvent... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 avril 2008

Lapsus occuli

Nous connaissons tous les lapsus linguae, ceux qu'on prononce. On connaît aussi les lapsus calami, ceux qu'on écrit. Il y aurait même une variante récente, pour les adeptes du clavier : lapsus clavi. Mais comment appelle t-on les lapsus qu'on lit ? Lapsus occuli ? Je m'interroge, parce qu'à la place de « N'éteindre que la douleur », j'ai lu « N'étreindre que la douleur ». Intéressant, non ? D'autant plus significatif que c'est moi qui avait écrit ces mots...
Posté par Couleur Pierre à 21:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mars 2008

Confiance : le don ou la dette ?

À la suite de mon texte « Besoin, désir et manque », s'est initié un échange avec Gilda. Il y est question du manque, avec ou sans souffrance, en cherchant à discerner ce qui, de l'autre ou de la relation, constitue ledit manque. Le sujet me touche de près depuis quelques années et engendre un flot de réflexions qui se montre inépuisable. En voici donc un nouveau développement... Faisant référence à un amoureux et à une amie, Gilda écrit : « Je les tenais l'un comme l'autre comme étant de toute confiance et en fait ils ne possédaient... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 17:20 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
30 mars 2008

Comprendre

« Comprendre  ne soigne pas.  Comprendre  n'est qu'un premier pas vers une atténuation possible de la souffrance. Le diagnostic est posé. Le mal est peut-être incurable, mais au moins identifié. »Traces et trajets - Consolations (tentatives de)
Posté par Couleur Pierre à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2008

Am stram gram...

... pic et pic et colegram... Scchhhlack ! la grande faucheuse est passée. Un de moins. Ça devient un rituel dans la famille, à intervalle régulier. Un par an. Cette fois c'était mon cousin. Il est parti des suites d'une "longue maladie"...  plutôt rapide. Six mois. Une maladie... ça c'est drôle, parce que son métier c'était justement de les soigner, les maladies. Il soignait celles des autres et hop, c'est lui qui s'est fait cueillir sans l'avoir vue venir. Il y a quelque chose de curieux aux enterrements :... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]