15 juin 2007

Limiter la liberté

La liberté, ce n'est pas faire ce que je veux, mais choisir les limites que je m'impose.J'ai beaucoup cherché la liberté... mais je mesure ses limites : elle n'en a pas ! Faire ce que je veux c'est m'éparpiller au gré de mes fantaisies et désirs. Or suivre mes désirs n'est pas forcément la meilleure chose qui me convienne. Je peux fort bien être esclave de mes désirs, y perdant toute liberté.C'est un peu ce qui se passe avec internet...Trop facile, trop tentant pour quelqu'un qui est libre d'organiser son emploi du temps comme il... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2007

En cas d'accident...

Il y a les blogs qui s'éteignent doucement, ceux qui sont abandonnés dans un oubli qui s'étire, ceux qui sont fermés du jour au lendemain. Et puis il y a les blogs qui restent ouverts parce que plus personne ne viendra les fermer... Un homme est parti. Bien plus vite qu'il ne le pensait. Mais son blog lui survit et ses amis lui laissent des commentaires. Parce qu'il vit encore en eux. Et moi je ne l'ai vu vivre, croire, parler, sourire, qu'une fois mort.« À chaque fois qu’on apprend la mort de quelqu’un qu’on a croisé, y’a comme un... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 juin 2007

Combat de mots

« Écrire est une entreprise risquée : à chaque moment, il faut être prêt à plonger au fond de soi... et à y voir, peut-être, ce qu'on ne veut pas regarder. Toutefois, j'aime ce combat avec le mot, quand bien même j'y laisse au final un petit peu de moi-même. »Eva - Regards solitaires
Posté par Couleur Pierre à 21:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
11 juin 2007

Frontière intérieure

« La frontière n'est pas entre le virtuel et le réel, elle n'est pas toujours entre soi et les autres, elle est parfois à l'intérieur de nous-mêmes, entre ce que nous sommes et ce que nous aimerions être, entre ce que nous avons été et ce que nous deviendrons. Ce sont des frontières qu'on traverse souvent sans jamais vraiment réussir à les abolir. »Ex Nihilo, chez La discrète
Posté par Couleur Pierre à 22:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juin 2007

Effets de cour

En pleine circonspection autour de l'écriture en ligne, je continue la méta-écriture (c'est à dire écrire sur ce que j'écris, observer ma pratique de l'écriture). Non parce que je n'aurais rien d'autre à raconter, mais parce qu'actuellement c'est la seule chose qui me cause un léger malaise. Dans un commentaire Pivoine à parlé d'une « cour de lectrices » qui serait à mes pieds, pointant le fait que certaines activités sont assez sexuées. L'écriture intimiste en fait partie. Il est vrai que j'ai souvent davantage de commentaires de... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 09:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 juin 2007

Ouverture et dépendance

Salle d'attente de Madame Psy, ce matin. Je suis en train de me dire que je n'ai rien à raconter, tout en faisant confiance à ce qui viendra dans le face à face. Mes yeux se baladent sur les murs. Cette fois ce n'est pas la reproduction poussiéreuse d'une toile de Kandinsky qui retient mon regard, mais une affiche collée sur le mur en face de moi: « Drogue, dépendance », avec je ne sais quel numéro de téléphone d'aide. Drogue, dépendance... je ne peux que faire le rapprochement avec ce que j'écrivais hier ici, et tout un... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 juin 2007

Instant tyran

Le métier que j'ai le bonheur d'exercer est une école de patience. On y raisonne en mois autant qu'en années. Quant au résultat, il se jauge en décennies, si ce n'est en siècles. En même temps l'instant est toujours présent, tandis que les heures véhiculent les aléas auxquels il faut souvent s'adapter. C'est donc dans un large spectre temporel que je m'insère. Avec un maître-mot : on ne peut pas aller plus vite que le temps. Pas question de réduire une décennie à quelques années !Notre société actuelle, à l'inverse, nous porte à vivre... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:21 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 juin 2007

Altruisme égoïste

Lue il y a quelques jours, sur un blog, une phrase m'a fait prendre conscience de mon mode de fonctionnement : quand je cherche à "protéger" les autres, à leur épargner de la souffrance, cela revient à vouloir gérer leurs angoisses. Autrement dit : je sous-estime l'autre lorsque je cherche à gérer ses angoisses.Je ne l'avais jamais vu sous cet angle. Je pensais que c'était de la prévenance et de l'attention portée à autrui. De l'altruisme.Conneries ! En fait, c'est ma propre angoisse que je cherche à calmer, en voyant (ou... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:18 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
31 mai 2007

Ça sert à quoi un homme ?

Ça sert à quoi, un homme ? Une Femme Libre y répond sur le mode utilitaire, après avoir lu ce qu'en disait La vie en Rousse. C'est ma foi assez intéressant de lire ces points de vue féminins... Pas moins intéressant, le regard d'un homme exprimé sur ses Carnets du père digne dingue. Il écrit les choses comme je n'aurais pas osé le faire...
Posté par Couleur Pierre à 19:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
29 mai 2007

Seul et libre ?

Je lis de-ci de-là, depuis plusieurs années et de façon récurrente, les textes de personnes qui clament leur désir de liberté, et le confort trouvé à rester dans une vie "solitaire". Depuis quelques temps j'entre peu à peu dans cet état d'esprit, plus ou moins forcé par les conséquences issues de mes choix assumés. Je voulais la liberté... et il m'a fallu accepter dans le même paquet la réalité de la vie en solo. Le renoncement au confort rassurant de la vie de couple établi n'est pas des plus aisé, mais j'ai désormais une... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:52 - - Commentaires [15] - Permalien [#]