13 février 2017

Une question d'échelle

Quand on parle de notre merveilleuse planète, s'il y a bien quelque chose de difficile à appréhender ce sont les ordres de grandeur. Vu de notre échelle d'humains microscopiques, la planète paraît immense. On n'en voit même pas la rotondité. Le plus loin que la vue puisse porter, dans les meilleures conditions de visibilité, doit avoisiner les 200 kilomètres. C'est à dire un cercle de vision de 400 km de diamètre, par exemple du sommet d'une haute montagne. Peut-être un peu plus vu d'avion, à 10.000 m d'altitude. La Corse, vue... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:16 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 février 2017

Sobriété volontaire

Quoi de neuf ? Une semaine est passée. Normalement. À ma place habituelle d'occidental parfaitement inséré dans son milieu sociétal. J'ai utilisé ma voiture pour me rendre au travail, en brûlant du pétrole pour faire avancer ces 800 kilos de métal. J'ai abondamment consommé de l'électricité (chauffage, éclairage, informatique...), principalement issue de la fission nucléaire et de la combustion de gaz naturel [voir la répartition ici]. Je me suis nourri de produits certifiés bio, mais générés, conditionnés, emballés et transportés... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 février 2017

L'appel du monde de demain

      À lire sur Le Monde ou La Vie ou Reporterre Signer l'appel « Le chant des Colibris »  
Posté par Couleur Pierre à 19:29 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 janvier 2017

Quand les blés sont sous la grêle

Il ne t'aura pas échappé, ô impénitent-e lecteur-trice de ce blog hétéroclite, qu'un prépondérant sujet s'est invité sans partage dans mes écrits. Tu en auras compris les raisons : j'ai eu un choc en traversant le mur de la conscience. C'est comme si, soudainement, j'avais - enfin - ouvert les yeux. Maintenant je sais. Non pas en termes de savoir [quoique...], mais plutôt par incorporation. Littéralement : in corpore. C'est entré en moi. Intellectuellement, sensoriellement, émotionnellement. Humainement. Il y a là quelque chose... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:34 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 janvier 2017

Torpiller le mythe

Allez, pour finir (?) dans ma série "Catastrophe et effondrement" [dont je crains qu'elle finisse par lasser une part de mon lectorat...], une animation qui m'a parue assez convaincante. Elle présente de façon simple la convergence des facteurs qui rendent impossible le mythe de la croissance infinie. La démonstration est implacable. Ce n'est pas trop long, abondamment illustré, facile à comprendre... et la conclusion montre que l'optimisme peut demeurer. Mais il nous faut nous préparer à renoncer à quelques privilèges...   ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 janvier 2017

Le mythe du progrès

      Faut-il remettre en cause le mythe du progrès ?Boris Cyrulnik, Pierre Rabhi, Yves Paccalet     
Posté par Couleur Pierre à 23:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 janvier 2017

Accepter le pessimisme et choisir l'optimisme

Depuis quelques semaines, au risque de lasser mon lectorat le plus fidèle, je fais part de mes inquiétudes quant à notre avenir commun. Oui, je sais : ce n'est pas très réjouissant. Je pourrais donc changer de sujet ; parler de choses plus légères, voire totalement futiles. Sauf que la crainte sourde de l'effondrement annoncé [brrrr !] est actuellement ce qui capte mon flux de pensée, donc d'écriture dès que je m'y adonne [ne vous en faites pas, ça passera... ou pas]. Je suis certain que cette focalisation a un sens : j'ai... [Lire la suite]
06 janvier 2017

Nos sphères

Aux origines, l'univers d'un humain se limitait à sa sphère d'exploration immédiate : elle comprenait indistinctement famille, village, environnement proche. L'individualité n'y avait guère de sens, si ce n'est aucun. Peu à peu la plupart des sociétés humaines originelles (mais pas toutes) ont évolué en s'agglomérant et en s'uniformisant, souvent aux prix de guerres et de domination, mais aboutissant aussi à de la paix. Prenant de la puissance elles ont élargi leurs univers en phagocytant et englobant peu à peu les cellules sociétales... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 janvier 2017

Le désordre des priorités

Ça y est, l'épisode des vœux est passé ? On peut commencer l'année ? Parler des choses sérieuses ? Alors en avant... Hier, en ce premier jour de l'an de grâce 2017, sur Oxymoron fractal quelques mots alléchants retiennent mon attention. « Bilan écologique : Réflexions sur notre situation écologique planétaire en cette fin d'année 2016, début 2017 ». Insatiable curieux sur ce qui concerne ces questions-là [vous me connaissez...], je clique. Paf ! Ce que je lis me percute de plein fouet. L'analyse est implacable,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 décembre 2016

Le temps de l'insouciance

Au vu des quelques réactions (ou de leur absence...) qui ont suivi mon précédent billet, je m'interroge. Est-il pertinent de faire part de mon inquiétude quant à notre avenir commun ? Je suppose que pour une part des lecteurs mes propos leur passent au dessus de la tête : cela n'entre clairement pas dans leurs précoccupations. Pour une autre part, déjà informée, cela n'apporte probablement rien et ne suscite donc pas de commentaire particulier. Enfin, pour une dernière fraction, cela ne fait qu'ajouter du pessimisme à leur propre... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:52 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,