05 août 2018

Un tiroir oublié

J'ai profité de la touffeur estivale pour faire du rangement, au frais dans la maison. Je prévois de changer l'affectation d'un ancien bureau et j'ai été amené à trier des tas de papiers dont la conservation ne présenterait aucun intérêt. Un travail généralement long et peu efficace puisque je dois d'avouer être un grand conservateur, attribuant une valeur affective à moult objets et documents propres à faire resurgir des souvenirs. C'est donc dans un tiroir délaissé depuis dix ans - lorsque j'ai cessé mon activité indépendante - que... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:44 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 juin 2018

Là où j'en suis

Cher(s) lecteur(s), Il y a quelques années j'écrivais ici quasi quotidiennement et abondamment. J'avais pris l'habitude de passer par la mise en mots pour clarifier ce qui agitait mon esprit et mes sensibilités. Je crois que j'avais aussi besoin d'échanges, de partage de réflexions et même de petites controverses fertiles. Je trouvais cela humainement enrichissant et potentiellement profitable à chacun. J'aimais bien les discussions qui pouvaient apparaître inopinément et se développer dans le fil des commentaires, les affinités... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:46 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 janvier 2018

En transition

Long silence, une fois de plus. La nécessité d'écrire m'a déserté. Les mots ne se présentent plus à mon esprit. J'ai beau chercher, rien ne vient... Inutile d'insister, n'est-ce pas ? Je ne vais pas me forcer à écrire ! Et cependant il se passe quelque chose. Je sens bien qu'une transformation opère en moi et que celle-ci découle directement d'un changement de perspective. Allusion non dissimulée à ce que je perçois de notre monde mais dont j'ai décidé de ne plus parler ici. Et si le mutisme qui me frappe était le signe visible... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 09:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 décembre 2017

Même pas peur

Ami·e lectrice et lecteur, À toi qui me lis avec fidélité je veux faire part d'une évolution concernant ce blog. Mes sujets de prédilection évoluent et varient selon mes lubies du moment, ça, tu t'en es forcément aperçu. Les échos de lecteurs fluctuent en conséquence et c'est bien normal. Mais tu ne t'es peut-être pas rendu compte qu'une partie des échanges qui ont suivi mes deux précédents billets m'a quelque peu déconcerté. J'ai perçu un clivage, avec l'impression de "forcer" quelque chose. En mon for intérieur une réflexion quant... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:42 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
01 septembre 2017

Rêveur en panne

Le chemin qui passe par les mots, et qui était devenu si familier, semble s'être ouvert sur un grand désert blanc. Sans aucune trace à suivre, sans direction, sans repères. Libre horizon. Le silence méditatif y est de circonstance. Comme si les éléments du paysage n'avaient pas suffisamment de relief pour en tenter le partage. Ou que je n'en aie pas le courage. Et pourtant, le monde n'a pas changé. Toujours aussi grave et dérisoire, douloureux et merveilleux, parfaitement injuste, il offre autant d'occasions de se réjouir que de... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 17:29 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juillet 2017

Répondre à la question

Deux réponses à la grande question du « Pourquoi écrire ? ». L'écriture (5 minutes) En introduction de l'émission la réponse de Patrick Modiano, lors du discours qu'il a prononcé à la réception de son prix Nobel de littérature. Ensuite le court développement de Christophe André, qui vante les vertus de la mise en mots de la vie intérieure. D'un côté la Littérature, la grande, de l'autre l'écriture ordinaire, pas moins enrichissante. « Dans l’écriture de soi, on n’aspire à rien d’autre qu’à décrire sa vie intérieure. Pas... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:11 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 juillet 2017

Longévité

Allez, un petit billet explicatif... Ben oui, je n'ai pas tenu mon défi d'écrire un billet par jour pendant le mois de juillet. Inspiration niveau zéro.Un premier jour le défi est passé à la trappe, puis deux, trois... Au début j'ai bien tenté d'esquisser quelques mots mais la pauvreté de qui m'est venu ne m'a pas emballé, c'est le moins qu'on puisse dire. Alors je n'ai pas insisté. C'est un principe : ne pas forcer si l'envie d'écrire n'éclot pas. Idem pour la publication de photos : si ça n'a pas de sens pour moi, je m'abstiens. ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:39 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
05 mars 2017

Les doigts de pieds dans le réseau

Voilà quelques temps que je me pose des questions sur l'adéquation de ce blog avec la tournure que prennent mes interventions. Je sens que quelque chose ne me convient pas dans le mélange des genres. Entre les dimensions planétaires et la sphère personnelle, le grand écart m'est inconfortable. Je ne trouve pas le ton juste. Parfois je pense à ouvrir un autre blog, à la thématique plus ciblée... Parallèlement il m'a été suggéré, en commentaire, que les réseaux sociaux seraient beaucoup plus adaptés au type... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:42 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2017

Mutation

Ce blog... Lorsque je l'ai ouvert il y était question de tout autre chose que des considérations écologiques qui, actuellement, me préoccupent. Je m'intéressais alors, principalement, à la dynamique des relations à travers l'expérience personnelle que j'en faisais. D'où le choix du nom... A cette époque j'avais besoin de faire le point. Sur ma vie, sur mon rapport aux autres, sur les liens affectifs. Besoin de prendre du recul sur mes représentations de l'amour et de l'amitié. Mettre en écrit mes réflexions, les soumettre aux... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:52 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2016

Devant la plaine aride

Voilà près d'un mois que je n’ai pas écrit et je ne voudrais pas laisser plus longtemps sans nouvelles mes amis-lecteurs, c'est à dire ceux d'entre vous qui viennent me lire régulièrement, amicalement, fidèlement, parfois depuis fort longtemps. Que vous le fassiez en toute discrétion ou en partageant vos impressions dans des échanges qui ont pu être aussi enrichissants que réjouissants, votre présence m'importe. Dans le passé elle m’a soutenu et encouragé et je vous en suis reconnaissant. Aujourd'hui, pourtant, je délaisse... [Lire la suite]