17 mai 2009

Relations et effets du temps

S'il y a bien quelque chose qui n'est pas multipliable c'est le temps. On peut multiplier les amitiés et relations, mais pour le temps il n'y a rien à faire : il n'est pas étirable. Le temps c'est la limite à la diversification relationnelle. Il ne peut qu'être partagé, comme on le ferait pour des parts de gâteau. Plus il y a de convives, plus les parts sont petites. Quand il s'agit d'amitiés établies il y a une certaine souplesse et la fréquence de distribution des parts de gateau importe peu, du moment que la qualité est là. Mais... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:41 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 mai 2009

Le temps de vivre

« Ce n'est pas parce que la vie est courte qu'il faut en précipiter l'accomplissement », ai-je écrit dans mon texte précédent. Petite phrase qui n'a rien d'anodin, elle indique dans quelle logique je me situe désormais. Je suis convaincu que vivre dans la peur du temps qui passe, qui nous emmène tous vers la vieillesse et la mort, ne me fera pas vivre mieux. Implicitement, c'est bien de cela qu'il s'agit quand on dit que la vie est courte... Pour ma part j'ai choisi de prendre le temps de vivre, donc de consacrer du temps... au... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mai 2009

Sans chercher à comprendre

Il n'est pas trop dans mes habitudes de faire des distinctions s'assimilant à une prédétermination selon le sexe mais allez hop ! je me permets de déroger à cette règle. Oui, parce que je dois bien me rendre à une évidence : nombre de femmes ont pour caractéristique commune de rompre leurs relations amoureuses d'une façon fort curieuse. Selon mon regard masculin, cela va de soi... D'une part la tendance à des amours en "tout ou rien" semble assez répandue. D'autre part les fins brutales, objectivement inexplicables et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:35 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2009

Six ans et dix minutes

Six ans et dix minutes. C'est le temps qu'il aura fallu, entre le premier jour ou l'idée à été lancée, inimaginable, effrayante, inacceptable, et ce matin, quand Mme la juge a prononcé le divorce. Six ans pour passer de la révolte au deuil, puis à l'acceptation, l'apaisement et enfin la sérénité. Une dizaine de minutes pour la procédure, efficace et sans fioritures : elle consiste à vérifier que chacun des époux est bien consentant et d'accord pour le partage des biens, établi antérieurement. Oui. Même pas le temps de laisser place à... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:50 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 avril 2009

Le temps de la liberté

A chaque fois que j'ai rencontré le désir de rapprochement d'une femme cela m'a permis de prendre conscience de mécanismes relationnels que j'ignorais. J'aime cette découverte et, pour tout dire, elle motive ma curiosité. J'explore. J'expérimente. J'apprends. Je pourrais garder cela pour moi mais, parce que j'en garde encore l'habitude, je partage ici, de temps en temps, ce que cela m'inspire. J'ose espèrer votre indulgence pour l'égocentrage éhonté de ces interventions, portées ici à titre de témoignage. Un cheminement personnel... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:19 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 avril 2009

Indifférence ou autonomie ?

Pendant des années j'ai pris l'habitude d'écrire les étapes de mon cheminement d'ouverture au relationnel. Faits vécus, espoirs, déceptions, tout ce qui me semblait important y était. L'écriture en elle-même a fait partie du processus de conscientisation et d'intégration. A tel point que je ne saurais dire ce qui, des actes ou des mots, était principal acteur. Les deux allaient de pair, incontestablement. Je constate qu'au fil du temps mon écriture m'est devenue infiniment moins nécessaire pour me comprendre. Peut-être parce que... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 13:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 avril 2009

Témoigner

Il y a quelques jours, ici même, déstabilisé par la tournure prise par des commentaires, j'exprimais mon désir de me mettre un peu à l'écart d'une surexposition intime. Ailleurs Alainx expliquait quelles raisons le poussaient à ne pas entrer dans le registre de l'intimité relationnelle afin de « ne pas livrer ce qui n'a pas à l'être ». Tout en comprenant le souci de confidentialité, qu'il me semble  essentiel de respecter la plupart du temps, je trouve cette façon de faire souvent "désincarnée". Abstraite, elle... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:07 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 mars 2009

Ô femmes...

Ô femmes, si vous saviez comme vos désirs secrets se ressemblent ! Dans vos confidences les plus intimes ce n'est pas votre moi qui s'épanche, mais la femme qui est en vous. Offerte en confiance ou rétive, hostile même à cette sensibilité qui vous anime, vous êtes la même. Vous êtes l'enfant, vous êtes le rêve, tous sens en éveil. Soleil à la recherche de son double. Et nous, hommes, encore plus fermés à nos sensations intimes, recherchons la même chose que vous : être soi, entièrement compris et accepté par cet autre à qui tout... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mars 2009

Mon ex

Dans ma dernière note j'ai furtivement glissé que j'avais rencontré mon épouse à la manif du 19 mars. Cette formulation n'a pas échappé à l'oeil vigilant d'un lecteur qui connaît mon histoire et s'est souvenu que, du fait d'une séparation du couple, j'avais auparavant fait usage du néologisme transitoire de "future ex", ou Futurex. L'utilisation du terme épouse n'est en rien un acte manqué. D'abord parce que nous sommes toujours officiellement mariés [pour quelques semaines encore]. Ensuite parce que, comme je l'ai... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 13:06 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 février 2009

Dormir ou coucher ?

«Coucher avec une femme et dormir avec elle, voilà deux passions non seulement différentes mais presque contradictoires. L'amour ne se manifeste pas par le désir de faire l'amour (ce désir s'applique à un nombre incalculable de femmes) mais par le désir du sommeil partagé (ce désir-là ne concerne qu'une seule femme).» C'est sur Blog de psy que j'ai trouvé cet extrait d'un texte de Milan Kundera. Il a inspiré moult réflexions à l'auteur dudit blog et j'ai eu envie de reprendre le flambeau en me référant à mon expérience... Durant... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:43 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,