17 mai 2009

Relations et effets du temps

S'il y a bien quelque chose qui n'est pas multipliable c'est le temps. On peut multiplier les amitiés et relations, mais pour le temps il n'y a rien à faire : il n'est pas étirable. Le temps c'est la limite à la diversification relationnelle. Il ne peut qu'être partagé, comme on le ferait pour des parts de gâteau. Plus il y a de convives, plus les parts sont petites. Quand il s'agit d'amitiés établies il y a une certaine souplesse et la fréquence de distribution des parts de gateau importe peu, du moment que la qualité est là. Mais... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:41 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 avril 2009

Histoire de cul ?

J'ai fait part des émois de ma voisine avec une certaine légereté, sans me rendre compte de la réelle portée de mes écrits. Tout emporté dans mon élan de sensationnel, j'ai utilisé sans beaucoup de respect des pensées sensibles qui m'ont été confiées avec délicatesse. Je n'en suis pas très fier. Plusieurs commentaires se sont engoufrés dans la brêche que j'avais induite en l'élargissant quelque peu par le rire, voire une relative grivoiserie. C'était amusant et je reconnais avoir pris ma part dans la rigolade. Après tout, ça déride un... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 01:49 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2009

Oublier les mots nourriciers

Il y a huit ans j'ai créé une boite mail à l'usage exclusif des lecteurs de mon journal en ligne. Du simple message qui, en quelques lignes, me fait part du plaisir d'un inconnu à m'avoir lu aux longs échanges épistolaires maintenus dans le temps, cette boite contient la plupart les correspondances que j'ai pu avoir.  Deux mille trois cent messages qui ont donné lieu à peu près au même nombre de réponses. C'est dire la somme de mots échangés... [Ça donne aussi une idée du temps consacré...] Il me faut ajouter à ce nombre... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:10 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 janvier 2009

Femmes kamikazes

Il y a bien longtemps que je n'ai pas parlé de ma collègue Artémis, celle qui ne m'avait plus adressé la parole pendant des mois avant de me déclarer qu'elle « se détruisait » en agissant ainsi. Depuis le dialogue a progressivement repris et nous sommes de nouveau dans une période de détente et d'entente. Je garde toutefois une certaine prudence... Aujourd'hui tout allait bien. Quand elle m'a subitement demandé, alors que nous étions tranquillement face à face et seul à seul dans le bureau : « tu ne parles pas quand tu es avec... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 janvier 2009

Liens d'indépendance

Lorsque je regarde ma façon d'être avec les autres, aujourd'hui, je songe souvent au parcours qui m'y a mené. Comme si je n'avais pas encore vraiment endossé cet habit neuf, tellement différent de celui que je pensais devoir porter jusqu'à la fin de mes jours... C'est dans la peau d'un ours taciturne [j'exagère à peine...] que je suis entré dans le fabuleux monde d'internet, il y a une dizaine d'années. Une révélation pour l'handicapé social que j'étais, plutôt introverti et silencieux. Je fus immédiatement fasciné par la facilité... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 janvier 2009

Un murmure isolé

Il y a bien longtemps que je ne m'étais pas tenu aussi longtemps à l'écart du monde d'internet. Cela m'est-il seulement arrivé, depuis que je m'y adonne ? Non seulement je n'ai guère écrit [j'avais de bonnes raisons de ne pas le faire, hein...], mais surtout je n'ai rien lu, ou presque, des personnes que j'apprécie dans ce monde-là. Ce qui fait que j'ai beaaaaauucoup de lectures en retard, si je veux me tenir au courant de ce qui s'est passé dans ces vies [ou plutôt de ce qui en a été dit]. En même temps je me dis que si je manque... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 janvier 2009

Le troisième voyage

Où suis-je ? Voila ce que je me suis demandé en me réveillant ce matin, un peu hagard, dans la chambre spartiate d'un ancien couvent à flanc de montagne. Car aussitôt arrivé chez moi, dimanche soir, je me suis rendu à une session de formation lundi matin. Pas de répit pour les aventuriers de ma trempe ! Après 30 heures de trajet du pont du bateau à la porte de ma maison, foulant le sol de 4 pays, utilisant pas moins de 3 avions, 2 voitures, 2 autobus, 1 train et quelques kilomètres à pied, j'ai enfin réintégré le climat local, 40°... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 01:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 décembre 2008

Écriture publique, de l'intime au privé (1)

J'entame ici une série de réflexions autour de ma pratique de l'écriture publique intime et/ou privée. Le sujet m'intéresse depuis l'origine et n'a cessé d'accompagner ma démarche. Je crois savoir que cet engouement n'est pas partagé par tous les lecteurs, surtout s'ils ne sont pas blogueurs, mais bon... ce sera le menu des jours à venir. Et puis je sais qu'il y en a qui ont des réflexions du même genre... Lorsque j'ai commencé à écrire en ligne, il y a plus de huit ans, j'ai suivi le mode d'écriture que j'avais antérieurement :... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:58 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 décembre 2008

Un monde de silence

De nouveau relié au monde ! Aux pensées et paroles des autres, aux sons, à la vie...Je retrouve en même temps la possibilité de m'exprimer. Employée au début du siècle dernier l'expression "la fée électricité" a aujourd'hui un côté suranné et naïf. Mais il suffit d'être privé des confortables bienfaits que procure cette invention géniale pour mesurer la révolution qu'elle a pu représenter dans la vie quotidienne d'alors. La courte expérience que je viens de vivre est riche d'enseignements. De façon assez inattendue, ce... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 décembre 2008

Les bloqueurs de parole

Au sortir de l'enfance je suis devenu silencieux. Renfermé. Je gardais tout en moi. Lorsque j'ai rencontré Charlotte elle est devenue ma confidente unique. Des années plus tard, ayant besoin d'aller plus loin, je suis allé chez un psy. Il m'a permis d'aller explorer là où Charlotte n'avait pas la capacité de m'entendre. C'est ainsi que, progressivement, par la libre parole, j'ai mis à jour ce qui était maintenu caché. Depuis que j'écris en ligne je libère publiquement une expression qui restait bloquée dans la sphère privée. Je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:06 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,