14 février 2012

Solo (2)

Si je vis aujourd'hui en solo ce ne fut pas toujours le cas : dans des temps fort lointains [à l'échelle blogosphérique], certains s'en souviendront, j'étais marié. Eh oui : je vivais en couple, en famille, et j'en étais heureux ! Du moins je le ressentais ainsi à ce moment-là et, finalement, n'était-ce pas le plus important ? Tout comme aujourd'hui je me sens heureux dans la liberté du célibat... que je quitterai peut-être un jour parce que mon bonheur aura trouvé intérêt ailleurs. Ce qui compte c'est de se sentir... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:10 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

31 juillet 2011

Refaire sa vie

Ma belle soeur, très gentille et dévouée [c'est à dire tendrement envahissante et maternellement protectrice], est passée chez moi avec son mari. Je n'y tenais pas follement mais elle a su être persuasive en s'imposant sans hésiter, tout en me demandant ensuite si ça ne me dérangeait pas [voila ce que c'est de ne pas oser dire non...]. Je ne sais pas trop ce qui, de son envie de me voir ou de son souci de rendre visite au pauvre célibataire esseulé que je suis, l'a emporté. Sans doute y avait-il un peu des deux... Nous... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 février 2011

La normalité de l'encouplement

J'ai lu sur Blog de Psy une réflexion autour de ce qui est perçu de l'amour et de « l'encouplement » dans notre société. Être en couple, ou aspirer à l'être, constitue la normalité. Le couple étant de nos jours fondé sur l'amour tout autant qu'il semble le concrétiser, c'est en fait l'amour qui est perçu comme étant un état normal. Amour qui lui-même régit l'évolution des couples, les faisant ou les défaisant, sous le régime de l'élasticité polymorphe et subjective qui caractérise le terme "amour"... Le problème de la... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:53 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 janvier 2011

Partager les petits bonheurs

Dès mon lever, ce matin, j'ai vu que la journée s'annoncait radieuse. L'aurore lumineuse d'un ciel violacé m'encourageait à partir en montagne mais j'ai décidé de profiter de la douceur annoncée pour faire quelques travaux d'entretien dans mon jardin. Il y avait comme un avant-goût de printemps... J'ai travaillé avec concentration, comme à mon habitude, entièrement présent à ma tâche. Couper des branches, ôter d'anciennes clôtures protégeant des chevreuils les arbres devenus grands. En fin de matinée je me suis assis quelques... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:23 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 octobre 2010

L'effet téflon

Ma vie est plutôt calme, sans que je m'y ennuie jamais. Je dispose d'une très grande liberté pour faire ce qui me plaît et j'utilise cet avantage sans retenue. Je vis au milieu de la nature, dans un lieu tranquille qui me permet d'exercer diverses activités qui me plaisent. J'alterne moments de solitude, propices au ressourcement, et temps passé avec d'autres. Et... ... et bla bla bla... ... et je ne me dispute avec personne... Ah ben ça, en vivant seul, ça ne risque pas... C'est un des grands avantages ! Bon, trève... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:45 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 mars 2010

Petites élucubrations autour de la notion de couple

Loin du maniement de la tronçonneuse et des questionnements éthiques que cela engendre il m'arrive de me trouver confronté à des motifs de perplexité tout aussi existentiels. Voire un peu plus... Ainsi en est-il pour un sujet qui me passionne, ô combien : le couple. Ben oui, hein, ce n'est pas parce que je vis en solo que j'ai cessé de m'interroger sur le couple ! Au contraire... Ou plutôt devrais-je dire que je me pose des questions sur le non-couple. C'est à dire tout ce qui n'est pas couple "traditionnel", si je puis... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:28 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 janvier 2010

P'tit coup d'mou

Petite baisse d'énergie, ces derniers jours, suite à ce que j'ai relaté récemment de ma vie professionnelle. Ma façon de réagir face à des situations qui heurtent mes valeurs personnelles me pose question. L'épisode est d'importante toute relative, mais il est venu se greffer sur d'autres questionnements en cours, rajoutant ainsi une couche à ce qui me travaille dans plusieurs pans de ma vie simultanément. Quelques jours plus tôt il y avait eu le malheur d'Haïti et mon « je m'en tape », visiblement assez mal compris [ce qui ne m'a... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 14:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 juin 2009

Célibat... à taire ?

Parmi ce qui contribue à me réinterroger sur la signification subjective des mots (indispensable quand on s'intéresse à la communication interpersonnelle...), il y a la notion de célibat. Je me suis rendu compte que ce terme, apparemment simple et propre sur lui, pouvait porter à confusion. Le Larousse le définit ainsi : « état d'une personne non mariée ». Ouais... ben au sens littéral ça fait beaucoup de célibataires ! Très longtemps j'ai été marié, ce qui présentait l'avantage de m'octroyer un statut relationnel relativement... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 mars 2009

À l'insu du mari

Depuis deux ans j'ai de nouveaux voisins. Ils habitent, après l'avoir restaurée, une ancienne grange assez près de chez moi. Grange qui nous appartenait, à Charlotte et moi, avant que nous la vendions pour la répartition de nos biens. Nous avions été séduits par ce jeune couple qui semblait avoir des idées assez proches des nôtres quant à l'intérêt architectural du bâtiment, à préserver, ainsi qu'une sensibilité environnementale prononcée. Pour nous c'était important que "notre" grange ne soit pas attribuée à n'importe qui. ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:04 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juin 2008

Sensations capillaires

Elle a glissé ses mains dans mes cheveux, réveillant des sensations oubliées depuis longtemps. Puis elle a fait couler de l'eau tiède pour les mouiller, caressant ma nuque par inadvertance. C'en était presque sensuel... La coiffeuse qui m'a lavé les cheveux, avant de les couper, ne savait pas qu'elle avait l'immense privilège [hum...] d'être la première à déclencher ce genre de sensations depuis euh... je ne sais combien de mois. Hmmm... mains de femme... Je ne sais plus ce qu'est le contact de la peau, hormis par poignée de main... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 09:38 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,