20 mai 2017

Être d'émotions

Je n'aime pas commencer un texte par "Je". Comme s'il s'agissait d'une impolitesse que de se mettre au devant de la scène, au centre du monde, ou de circonscrire le monde à soi. Je, Moi... Et pourtant ce "je" n'est-il pas systématiquement présent, quand bien même il n'est nullement nommé ? La moindre tentative d'analyse ou d'explication du monde n'est-elle pas subjective, dès lors qu'elle sort de la sécheresse du descriptif factuel ? Dire ou écrire "je" a simplement la franchise d'exprimer d'où l'on parle : je pense, je crois,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:57 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 juillet 2015

AutoBLOGraphie

Le blogueur egographomane se rendit subitement compte qu'avec toutes les histoires qu'il racontait sur ses rencontres "sans limites" et la profusion de ses correspondantes, il pouvait passer pour un fieffé coureur de jupons, collectionneur notoire de conquêtes aussi nombreuses qu'éphémères. À cette pensée il se sentit mortifié. Mais pourquoi, aussi, entretenait-il ce flou autour de ce que recelaient ces "rencontres" dont il faisait tant de cas ? L'ambiguïté ne pouvait que laisser une grande latitude interprétative... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:01 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 janvier 2014

Des rencontres

J'aime les rencontres humaines. Celles ou sensibilité et délicatesse, respect et bienveillance, curiosité et intelligence, permettent la richesse du partage. Celles où chacun peut s'ouvrir à l'autre en confiance et aller plus loin dans la connaissance de l'autre-et-soi. Il m'arrive d'en ressentir un plaisir intense et une profonde joie, qui peuvent parfois porter mon émotion à fleur de larmes. Je ne laisse généralement rien apparaître de cette intensité émotionnelle, qui dépasse ma capacité à l'exprimer. Ce n'est pas que je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 14:28 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 septembre 2013

Le temps d'une parenthèse

C'est dans une belle bâtisse provençale que nous avons retrouvé, le temps d'une parenthèse, la configuration de la cellule familiale originelle. Sous l'ombre tutélaire de deux grands platanes la maison, en offrant sa vaste terrasse, nous invita au farniente. Le ciel était limpide et l'ombre des feuillages dessinait sur la façade un indescriptible patchwork. L'intérieur fleurait bon l'authentique, la patine et les meubles anciens. C'est presque une maison de famille idéale que nous trouvions dans ces chambres d'hôtes...   ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:44 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
19 janvier 2013

À l'écoute

Il arrive souvent que, après publication, mes textes les plus personnels [et donc les plus égocentrés, mais aussi les plus impliquants] me fassent "avancer" dans la compréhension du mystère que je suis à moi-même. D'une part en fluidifiant des idées qui avaient tendance à s'accumuler et former bouchon, d'autre part grâce aux mots de ceux d'entre vous qui me font part de leurs impressions : en quelque sorte ils lubrifient le mouvement.  C'est ce qui s'est passé encore une fois à la suite d'un de mes billets récents, dans lequel... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 17:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,