19 octobre 2015

Le laboureur

En racontant mes états d'âme j'ai pour modeste ambition de toucher un petit bout de l'universel. Pour ce faire j'aimerais assez que mes écrits aient un petit air léger et enjoué, soient à la fois pertinents, intéressants et variés, afin de susciter de nourrissants échanges. Hélas... je n'écris évidemment pas comme cela. Pas comme je le voudrais. Ni dans le style, ni dans la tonalité, ni même par le contenu. L'inspiration, cette muse par laquelle je me laisse volontiers guider, me ramène souvent vers l'expression mal... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 avril 2014

Du pain sur la planche

Et si je disais un peu où j'en suis ? Ben oui, quoi, ça fait un bon moment que je n'ai plus posté d'écrits à la hauteur de ma réputation, c'est à dire longs et alambiqués. Pour ma défense je dois dire que plusieurs situations m'ont accaparé, se combinant pour ne plus me laisser le temps propice à l'écriture réfléchie. Mais je n'ai pas oublié qu'il m'avait été demandé ici même de "donner de mes nouvelles", il y a quelques temps, ce que je n'avais pas vraiment fait à ce moment-là en me laissant emporter vers d'autres considérations.... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:51 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 mars 2014

Ego numericus

L’écriture numérique et la connexion universelle sont-elles en train de changer notre identité : notre rapport au temps, à l’espace, à l’information, à la pensée, à autrui, à nous-mêmes ? Après l’horloge, l’imprimerie et le chemin de fer, l’ordinateur et Internet seraient-ils en train de créer un homme nouveau ? Homo faber, devenu homo numericus, aura-t-il la même mémoire, les mêmes modèles, les mêmes projets ? L’identité narrative, fondée sur le récit, s’effacera-t-elle devant l’identité numérique, fondée sur le... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 mars 2010

Se connaître

.. « J'ai commencé à écrire par désir de m'échapper de ce qui pouvait m'enfermer. Ce travail n'a jamais été narcissique. C'était la volonté de faire tomber les murs à l'intérieur desquels j'étais prisonnier. La grande aventure, c'était de détrôner l'ego, puis de vivre cette mutation. Bien sûr, tout le travail de destruction préalable est forcément douloureux. Il y a toutes sortes de remises en cause. Il faut se couper de tout un tas d'attachements – à ce qu'on était, à des personnes, à des lieux – pour naître à soi-même.... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,