05 août 2016

Avant la fin

Depuis quelques jours l'idée de la mort s'est discrètement invitée dans mes pensées. La vie aussi, par opposition, ainsi que ce qui en fait une des valeurs suprêmes : l'attachement. L'amour, peut-être ? Le lien aux êtres chers, assurément, et le partage qui en résulte... Tout cela travaille en moi, je le sens, si j'en juge à l'impact de deux textes sensibles publiés coup sur coup sur des blogs amis : Célestine évoquant le déclin de son père ; Alainx la mort récente de son ami d'enfance. Dans les deux cas il est question de liens... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:27 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 avril 2016

Un grand-père en hiver

Prévoir m'est toujours difficile. Je ne sais jamais à l'avance dans quelles dispositions je serai un jour donné et divers critères peuvent me faire changer d'idée jusqu'au dernier moment. Cela varie selon ma motivation, mon éventuel état de fatigue, les contraintes que je m'impose ou, tout simplement, en fonction de la météo... Si bien que parfois je laisse passer des opportunités, faute d'avoir su me décider à temps. Ces jours-ci j'avais envie de soleil, la région montagneuse où je vis en ayant été passablement dépourvue depuis... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juin 2015

Farouche liberté

Mes parents vieillissent. Ils ont atteint l'âge qui fait que chaque année supplémentaire s'accompagne de divers désagréments. C'est surtout vrai pour ma mère. Aucune invalidité mais des régressions qui, quoique sans à-coups, sont tout de même suffisamment rapides pour être remarquées sans doute possible. Ces dernières années le diamètre d'exploration de leurs voyages s'est donc considérablement réduit et je me demande s'ils sortiront encore un jour de France. Dans des pays limitrophes, peut-être ? Entre le stress de l'un et les... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 juin 2015

Le goût de la liberté

Un long toit sombre, d'épais murs de pierre avec peu d'ouvertures, le mur pignon recouvert de lauzes posées en escalier. Voilà l'ancienne ferme du Vercors, immuable et sobre. En ce début d'été elle émerge d'une prairie constellée de fleurs sauvages. Plus loin les sombres forêts de conifères couvrent les pentes. Au-delà se dessinent les rochers, les falaises, le ciel. Bleu, ce jour-là. Quelques volontaires se sont donné rendez-vous pour un week-end de jardinage. La crainte d'un envahissement de la propriété familiale par... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:58 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 janvier 2015

Traditions et (re)présentations

Coup de fil de mon fils (30 ans), qui prépare son mariage en septembre prochain : « est-ce que tu aurais envie d'inviter des amis à toi pour l'apéro du mariage ? ». Surpris, je lui avoue que cette idée ne m'avait même pas effleuré l'esprit ! Tout en le remerciant je lui explique que pour moi c'est leur mariage et que, puisque je n'en suis pas l'organisateur, mes amis n'ont aucune raison d'être présents. Ce n'est pas moi qui "marie mon fils". Je ne me sens plus du tout faire partie de cette coutume, en vigueur lors de mon propre... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:34 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
03 janvier 2015

Oser !

Oser ! Oser dire ou taire ; faire ou ne pas faire ; construire ou détruire ; partir ou revenir. Oser c’est vouloir changer quelque chose : une situation insatisfaisante, ou peut-être une décision antérieure. Oser changer d'avis. À la différence du courage, qui sous-entend une question de volonté, d’effort physique ou psychique, l’audace s’associe à la notion de désir : on ose que ce que l’on désire. Mais il faut néanmoins une certaine dose de courage pour oser, car changer est difficile. Aller vers l’inconnu,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:37 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

28 décembre 2014

Mort et vivant

Temps gris, froid, neigeux. J'en profite pour faire du tri dans mes fichiers de photos. Tel une population en expansion incontrôlée, leur nombre ne cesse de s'accroitre. Il me faudrait être impitoyable et ne garder que les photos "essentielles", dignes d'un intérêt particulier, mais je ne résiste pas à la tentation d'en laisser... beaucoup trop. Alors les dossiers s'empilent démesurément sur le disque dur de mon ordinateur... Je n'aime pas effacer les traces du passé. Tout ce que j'ai vu, vécu, ressenti, fait partie de ce qui me... [Lire la suite]
25 décembre 2014

Solitude en famille

La période des fêtes me met face à mes contradictions. Plaisir des retrouvailles familiales d'un côté, aspiration à la solitude de l'autre. Il me serait difficile de me soustraire au grand rassemblement ; j'aurais l'impression de manquer quelque chose... En même temps je constate que je reste toujours un peu en dehors des festivités. Bien présent mais sans vraiment m'intégrer au groupe. J'observe, j'écoute, je ressens... mais participe peu. Restant en retrait je me sens à la fois "chez moi", parmi les miens, et un peu étranger.... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:23 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 juin 2014

Conversation bucolique

En 1964 mes parents achetaient pour une bouchée de pain une vieille ferme dans le Vercors. Ils rêvaient de restaurer cette masure sans aucun confort, ce qui se révéla rapidement irréalisable avec quatre enfants en bas âge. La ferme fût alors louée à un original qui refusait la modernité et s'éclairait à la lampe à pétrole. Une vingtaine d'années plus tard, l'original ayant trouvé un lieu plus adapté à sa vie spartiate, mes parents retrouvèrent l'usage de leur ferme. Les enfants devenus grands s'émancipaient les uns après les autres et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:25 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
06 mai 2014

Une colère

Dans ta caisse en bois vernis, tu étais couché dans le noir. Si seulement tu avais pu, tu aurais entendu le joyeux brouhaha qui accompagne les retrouvailles pour les circonstances exceptionnelles. Mais tu n'entendais plus rien. Si seulement tu avais pu, tu les aurais vu se sourire, s'embrasser, s'étonner devant les petits qui ont tant grandi. Ils sont tous adultes maintenant. Mais tu ne voyais plus rien. Non, dans ta caisse en bois vernis tu ne percevais plus rien. Il paraît que dans les derniers mois tu as beaucoup parlé. Tu en... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:52 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , , , ,