06 avril 2014

Sec

Petite crise existentielle. Faiblesse passagère... qui dure un peu plus longtemps que je pensais. Retour inopiné d'une fragilité ineffaçable. Je reviendrai quand ça ira mieux. Ajout du 16 avril : afin d'éviter toute inquiétude je précise que mon silence prolongé n'a aucun lien avec les quelques lignes qui précèdent. Il découle simplement d'un manque de disponibilités. Quant à la petite crise existentielle, profonde mais sans gravité, elle aura sans doute permis une nécessaire prise de conscience. Je reviendrai quand... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:37 - - Commentaires [61] - Permalien [#]
Tags : ,