04 juin 2017

Un optimisme hésitant

J'avais commencé à écrire un billet plutôt optimiste sur l'ambiance écolophile du moment. N'étant pas vraiment satisfait de sa tonalité j'ai traîné pour le mettre en ligne, si bien qu'entretemps la décision de Donald Trump de faire sortir son pays des accords sur le climat est intervenue.  Difficile, désormais, d'en faire abstraction. Mon optimisme restauré a pris un coup dans l'aile. Bien que ce ne soit pas une surprise, le choix débile de Trump m'a stupéfait : comment peut-on vouloir faire passer des intérêts particuliers et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:01 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 avril 2017

La nuit tombe sur l'Europe

  « La situation des réfugiés est la plus grave que l’Europe ait connue depuis la Seconde Guerre mondiale. En 2015, plus d’un million de personnes ont demandé l’asile en Europe et au moins 3 700 personnes ont « disparu » en mer. Plus de 5 000 en 2016. En réponse, les pays de l’Union européenne s’érigent en forteresse et ne prennent pas les mesures qui permettraient de garantir sécurité aux réfugiés. La crise des réfugiés est avant tout une crise de l’accueil par les États européens qui se défaussent de leurs responsabilités... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 mars 2017

L'avenir n'est plus ce qu'il était

Depuis quelques temps je témoigne ici de la transformation d'un mode de pensée. La perspective lointaine que j'avais de l'existence a été changée et tout le reste a suivi. Reprenant les mots de Paul Valéry, je pourrais dire qu'à mes yeux, désormais, « l'avenir n'est plus ce qu'il était ». Je suis passé de « l'avenir lointain paraît inquiétant » [je ne me sentais que moyennement concerné] à « l'avenir imminent pourrait bien être très inquiétant » [et là je me vois hautement concerné]. Il n'est plus... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:35 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 février 2017

Une question d'échelle

Quand on parle de notre merveilleuse planète, s'il y a bien quelque chose de difficile à appréhender ce sont les ordres de grandeur. Vu de notre échelle d'humains microscopiques, la planète paraît immense. On n'en voit même pas la rotondité. Le plus loin que la vue puisse porter, dans les meilleures conditions de visibilité, doit avoisiner les 200 kilomètres. C'est à dire un cercle de vision de 400 km de diamètre, par exemple du sommet d'une haute montagne. Peut-être un peu plus vu d'avion, à 10.000 m d'altitude. La Corse, vue... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:16 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2017

L'appel du monde de demain

      À lire sur Le Monde ou La Vie ou Reporterre Signer l'appel « Le chant des Colibris »  
Posté par Couleur Pierre à 19:29 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 janvier 2017

Quand les blés sont sous la grêle

Il ne t'aura pas échappé, ô impénitent-e lecteur-trice de ce blog hétéroclite, qu'un prépondérant sujet s'est invité sans partage dans mes écrits. Tu en auras compris les raisons : j'ai eu un choc en traversant le mur de la conscience. C'est comme si, soudainement, j'avais - enfin - ouvert les yeux. Maintenant je sais. Non pas en termes de savoir [quoique...], mais plutôt par incorporation. Littéralement : in corpore. C'est entré en moi. Intellectuellement, sensoriellement, émotionnellement. Humainement. Il y a là quelque chose... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:34 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 janvier 2017

Tomber en décroissance

« Je suis tombée en décroissance comme certains tombent amoureux, comme une espèce d’évidence. Du jour au lendemain, plus aucun compromis ne devient envisageable…. On a beau être écologiste convaincue depuis toujours, tomber en décroissance c’est ouvrir les yeux, d’un coup, d’un seul, sur les contradictions de nos choix de vie personnelle, professionnelle, associative… La transition qui s’amorce dès lors, plus ou moins difficilement, douloureusement, reste passionnante et enrichissante. Ce qui est sûr, c’est que l’on ne sait pas... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 janvier 2017

Accepter la perte

Dans le sillage de mes billets sur la fin plus ou moins proche de notre modèle de civilisation, j'ai envie d'aborder, à partir de mon expérience personnelle, la notion de perte. La perte au sens large, c'est à dire la fin définitive de ce qui a existé. Que ce soit une personne, une situation, une époque... ou un modèle de civilisation. Cela m'amène aussi à parler de la perte de ce qui aurait pu exister et qui n'adviendra pas.   Apprendre la perte Comme chacun d'entre nous, depuis que je suis sorti du ventre douillet de ma mère... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 janvier 2017

Tout est impermanence

Suite de ma prise de conscience sur le devenir [possible] de notre société.   Entièrement libre durant un glacial week-end, j'ai passé des heures à m'informer sur le sujet qui m'inquiète : lecture d'articles, visionnage de conférences vidéo... Une immersion monomaniaque, avec le risque d'en perdre sens critique et facultés de discernement. Pour tenter de m'en abstraire j'ai essayé de lire autre chose, d'écouter la radio. Peine perdue : ces "hors-sujet" ne m'ont guère intéressé. J'ai alors observé et tenté d'analyser ce qui se... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:15 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 janvier 2017

Accepter le pessimisme et choisir l'optimisme

Depuis quelques semaines, au risque de lasser mon lectorat le plus fidèle, je fais part de mes inquiétudes quant à notre avenir commun. Oui, je sais : ce n'est pas très réjouissant. Je pourrais donc changer de sujet ; parler de choses plus légères, voire totalement futiles. Sauf que la crainte sourde de l'effondrement annoncé [brrrr !] est actuellement ce qui capte mon flux de pensée, donc d'écriture dès que je m'y adonne [ne vous en faites pas, ça passera... ou pas]. Je suis certain que cette focalisation a un sens : j'ai... [Lire la suite]