21 octobre 2017

Le vol du temps

Je remarque qu'à chaque fois que je suis coupé des infos pendant quelques temps, je rechigne à rétablir ce lien ambigü et vaguement délétère. Certes, il peut paraître utile de savoir ce qui se passe au delà du paysage sociétal immédiat mais est-ce vraiment nécessaire ? Je n'ai pas l'impression que le bénéfice de l'information soit supérieur aux nuisances mentales engendrées. Je resiste donc mollement, tout en sachant qu'au final je serai rattrapé et cèderai, attiré par la curiosité et la soif de connaissance. Même si, ce faisant, je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:49 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 octobre 2017

Effleurer l'inaccessible

Rivages d'un fleuve-océan et berges de lacs minuscules, forêts touffues d'érables ou boréales clairsemées, torrents fougueux et rivières sinueuses, sommets venteux ou ensoleillés... jour après jour les milieux et ambiances changent. Les colorations aussi, qui voient le carmin éclore dans l'or. Les ciels alternent transparence de l'azur et sombres nuées. Et mes envies épousent ce que l'atmosphère et le paysage leur inspire. Les sommets ont toujours constitué pour moi un environnement familier et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 05:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 octobre 2017

L'appel de la forêt

Je me demande parfois pourquoi je suis autant attiré par les grands espaces, la solitude, et le silence inhérent. J'ai observé que lorsque j'arrive au point ultime d'un sentier, généralement un sommet ou un point de vue remarquable, le temps que je vais passer à m'emplir du paysage dépendra directement du nombre d'inconnus qui, éventuellement, y seront en même temps que moi. Peu importe la qualité inspirante ou esthétique du lieu : je ne m'y attarde vraiment que lorsque je suis seul (ou avec un accompagnement respectueux).... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 06:18 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2017

Silence absolu

Pour n'entendre aucun bruit d'origine humaine il faut se trouver loin de tout. Loin des villes, bien entendu, mais aussi loin des villages et des hameaux. Très loin, hors de portée de sons. Il faut surtout, et c'est difficilement évitable, être à l'écart des couloirs aériens. Le bruit des avions se propage infiniment loin. Mais quand ces conditions sont réunies, au moins temporairement, alors on peut entendre le silence de la nature. Sons infimes et discrets le plus souvent. Harmoniques. Le silence absolu,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 04:46 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 octobre 2017

Silences habités

Fuir le bruit.Préférer, définitivement, le silence habité.Eviter les regroupements, les conglomérats, les agglutinations humaines.Fureter à l'écart. Essayer, prendre la chance. Trouver ce que l'on cherche. Respirer, ressentir, apprécier. Privilège de solitaire. Et dans la même journée, au gré des inspirations changer de paysage, d'atmosphère, de sons, de lumière...     Bucolique en diable     Bleutière (culture de "bleuets")      Plage sauvage en bord de fjord   ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 04:43 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 octobre 2017

Impressions de voyage

  Quelques images en partage, représentations très partielles des paysages que je traverse et des montagnes que je grimpe... Températures fraîches, air vivifiant. Plus aucune question concernant les rêves à réaliser : je vois, sens, entend, touche. Pleinement vivant.   Le Saint Laurent, depuis les hauteurs de Charlevoix   Montagnes de Charlevoix   Baie Saint Paul   Fjord du Saguenay     Baie Eternité
Posté par Couleur Pierre à 06:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 septembre 2017

Sous climat tropico-boréal

J'avais calé les dates de mon voyage sur la période supposée être la plus colorée en feuillages d'automne. C'était là le critère principal. Le second était la météo, dont il était souhaitable qu'elle ne soit pas trop défavorable. Par chance, une semaine avant mon départ tout semblait correct : j'arriverais aux derniers jours d'une période de chaleur, avant une brève dégradation qui serait suivie d'un retour au beau mais avec forte baisse des températures. Pas de période durablement pluvieuse en vue, c'était... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:59 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 septembre 2017

Quand la vie dévore les rêves

« J’ai lu cet été toute une série de romans « post-apocalyptiques » : Imaginer la pluie, La parabole du Semeur, Dans la forêt, La femme tombée du ciel… C’est une chose curieuse que de lire ces romans dont certains décrivent une société à feu et à sang, privée d’électricité, d’eau potable, de fraternité... de vivre par procuration l’effondrement d’une société, installée au calme sur ma terrasse, entourée de tant de beauté. C’est une chose curieuse que de lire l’anticipation de ce que l‘on redoute et combat... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:31 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 août 2017

Ligne de crête

Ne pas partir en vacances durant l'été n'empêche nullement de faire quelques escapades en montagne. Une fois de plus dans un secteur que j'affectionne particulièrement : l'ondulante ligne de crête qui cisèle les hauts plateaux du Vercors. À son extrémité sud, elle marque la limite entre les départements de la Drôme et de l'Isère. D'un côté des prairies en pente douce, de l'autre des falaises abruptes. Terres de contrastes...   Les deux sommets les plus emblématiques du Vercors : le Mont Aiguille et le Grand Veymont   ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:58 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juillet 2017

Parenthèse

Juin s'est achevé sans que je n'en aie esquissé ici les contours. Concurrente de l'écriture, la vie m'a porté ailleurs. FragmentsL'été précoce rendait l'air du dehors attrayant. En soirée, j'ai préféré l'heure de nature à l'ordinateur.Les fins de semaines, elles, furent festives. L'une s'est déroulée dans mon jardin, avec pas moins de soixante invités pour les trente ans de ma fille. Grand nettoyage avant. Passage de la vague vivante, déferlante sonore et chaleureuse ; grand nettoyage après. Puis retour au silence, au... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:29 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,