06 février 2015

Nous verrons bien...

Il faisait nuit. Il est monté, à pieds, par le chemin recouvert d'une épaisse couche de neige. Dans ce silence froid et absorbant je n'ai rien entendu, évidemment, et c'est à coup de boules de neige dans les vitrages qu'il a joyeusement manifesté son arrivée. De retour d'un court séjour au Liban mon fils passait me voir pour une soirée. Je l'attendais. Il m'a dit être ravi de retrouver ces conditions hivernales qui lui rappelaient son enfance. Il est vrai que depuis plusieurs années il ne s'était pas trouvé là durant les... [Lire la suite]

28 décembre 2014

Mort et vivant

Temps gris, froid, neigeux. J'en profite pour faire du tri dans mes fichiers de photos. Tel une population en expansion incontrôlée, leur nombre ne cesse de s'accroitre. Il me faudrait être impitoyable et ne garder que les photos "essentielles", dignes d'un intérêt particulier, mais je ne résiste pas à la tentation d'en laisser... beaucoup trop. Alors les dossiers s'empilent démesurément sur le disque dur de mon ordinateur... Je n'aime pas effacer les traces du passé. Tout ce que j'ai vu, vécu, ressenti, fait partie de ce qui me... [Lire la suite]
25 décembre 2014

Solitude en famille

La période des fêtes me met face à mes contradictions. Plaisir des retrouvailles familiales d'un côté, aspiration à la solitude de l'autre. Il me serait difficile de me soustraire au grand rassemblement ; j'aurais l'impression de manquer quelque chose... En même temps je constate que je reste toujours un peu en dehors des festivités. Bien présent mais sans vraiment m'intégrer au groupe. J'observe, j'écoute, je ressens... mais participe peu. Restant en retrait je me sens à la fois "chez moi", parmi les miens, et un peu étranger.... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:23 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 septembre 2013

Le temps d'une parenthèse

C'est dans une belle bâtisse provençale que nous avons retrouvé, le temps d'une parenthèse, la configuration de la cellule familiale originelle. Sous l'ombre tutélaire de deux grands platanes la maison, en offrant sa vaste terrasse, nous invita au farniente. Le ciel était limpide et l'ombre des feuillages dessinait sur la façade un indescriptible patchwork. L'intérieur fleurait bon l'authentique, la patine et les meubles anciens. C'est presque une maison de famille idéale que nous trouvions dans ces chambres d'hôtes...   ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:44 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 septembre 2013

Parenthèse originelle

Six. Deux garçons, deux filles, et deux parents. Trois de chaque sexe, soit l'exacte parité. C'est la configuration familiale dans laquelle j'ai grandi, ma référence originelle. La même, à la différence d'âge près, que celle de mes frère-soeurs. Le berceau dans lequel nos consciences d'enfants se sont élaborées. Un environnement commun dans lequel, entre douceur et sévérité, s'exprimaient affection et rivalités. Cela n'a duré que peu de temps : une dizaine d'années seulement, entre les premiers pas de la petite dernière... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:16 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 décembre 2012

L'empreinte

Certain(e)s finissent par fermer leur blog lorsque ce qu'ils/elles avaient à dire s'épuise, ou que la démarche semble ne plus avoir de sens. C'est une réaction tout à fait logique. Pour ma part, bien que la question du sens se soit posée depuis fort longtemps (voir mon billet précédent), j'ai toujours continué à écrire. Quitte à m'interroger régulièrement sur... le sens de cette continuation ou sur celui de ma démarche. Il ne t'aura pas échappé, ami lecteur, que je suis actuellement dans une phase assez mutique. Pour autant, même si... [Lire la suite]

09 décembre 2011

Pêle-mêle

Souvent je suis tenté d'écrire quelques phrases ici, en rapport avec mon état d'esprit du moment ou avec mes petites préoccupations du quotidien. Pas de quoi faire un billet... La semaine dernière c'était l'anniversaire de mon père. Un fragment de la famille s'est retrouvée autour de lui pour un petit moment de convivialité. Conversation variée, avec quelques bons moments de rire parce que le rire à toujours fait partie de l'esprit familial. Je me suis rendu compte que depuis toujours je guettais discrètement si mon père... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 février 2010

Chanson logique

La nuit tombe et tu conduis sur la route enneigée. Plus qu'une dizaine de kilomètres sur cet axe à grande circulation et tu seras dans la maison maternelle. Tu te prépares à entrer dans le sinueux défilé, aux falaises toutes englacées par le froid de cet hiver qui n'en finit pas. Musique de Supertramp à fond, tu roules tranquillement. Tu n'imagines pas ce qui va t'arriver dans quelques secondes... « When I was young, it seemed that life was so wonderful, a miracle, oh it was beautiful, magical. » La route et ses abords sont... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 16:53 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 novembre 2009

Qui parle à travers moi ?

Il y a quelques semaines j'ai participé à un stage de psychogénéalogie qui m'avait été proposé ainsi qu'à quelques unes de mes collègues de formation. Pour simplifier, la psychogénéalogie consiste à prendre conscience de l'héritage psychologique transmis par la famille à travers les générations. Nous ne naissons pas vierges, et nous ne grandissons pas dans un environnement neutre. Tout cela nous conditionne, nous oriente, en particulier dans l'enfance quand notre pensée de futur adulte se construit. Serein, vaguement curieux, je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:32 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mai 2009

Quand le voile du secret s'amincit

Mon père vient de m'apprendre, au cours d'un échange téléphonique, qu'il connaissait l'adresse de ce blog. Bigre ! En fait il a commencé par me demander quand il pourrait avoir accès à mes "mémoires", supposément déposées à l'Association Pour l'Autobiographie. J'en ai été un peu surpris puisque lui même dit n'être que peu porté à la psychologie, qui l'ennuie assez vite. Je lui ai alors expliqué que je n'avais encore rien déposé [il serait d'ailleurs temps que je m'en préoccupe, suite à ce que j'écrivais dans mon précédent... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 13:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,