15 août 2021

Vers la décroissance ?

Alors que la découverte récente du passé intime de mes parents me poussait à l'analyse des liens et de la transmission, l'actualité me bouscule et interromp mes réflexions. De nouveau les craintes face à un avenir quelque peu inquiétant viennent interroger l'idée même de transmission... Jolie image, n'est-ce pas ? Colorée, plutôt gaie, symbolique. Vous la reconnaissez peut-être : c'est celle qui illustre le dernier "rapport du GIEC". Plus précisément il s'agit du résumé pour les décideurs  présentant les... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 avril 2020

Face à l'incertitude

« Je n'arrive pas à lire. Je parcours trois pages, je reviens en arrière... Je ne suis pas du tout en capacité de travailler normalement ». Ces mots ce sont ceux d'une éditrice qui, habituellement, se penche sur une moyenne de cinq manuscrits par semaine. Rapportés dans un article de Télérama, ils ravivent les propos incidents, lus ces derniers temps, de personnes constatant leur difficulté à s'extraire du contexte ambiant. Le fameux coronavirus qui nous confine ne contamine pas seulement les corps, il atteint aussi les esprits. Ces... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:31 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
19 mars 2020

Un bénéfique ralentissement

En vacances forcées, pour cause de confinement, je suis censé télétravailler. J'ai cependant du mal à me concentrer : d'un oeil je suis l'évolution de la crise sanitaire; de l'autre je vois la douceur printanière, le soleil, la nature alentour qui appelle au dehors. Et puis le silence du ciel : presque plus d'avions ! Le confinement ne touche pas tout le monde de la même façon et j'ai bien conscience du privilège d'une vie à la campagne. Je suis persuadé que ce ralentissement forcé a quelque chose de bénéfique. Il permet de constater... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 09:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 octobre 2019

Là-bas

  Si j'avais suivi mon envie de nature, de liberté et de dépaysement, actuellement je serais à 6000 km plus à l'ouest. De l'autre côté de l'Atlantique, quelque part au milieu des érables, des pins blancs ou des sapinettes. Je respirerais le parfum sucré des forêts de là-bas, je m'enivrerais de grands espace et de solitude. J'écouterais le silence des lacs ou le grondement des cascades. J'observerais la migration criarde des oies des neiges, le plongeon des fous de Bassan, je guetterais le souffle d'un rorqual et croiserais... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:09 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 décembre 2018

Franchement, on en a bien profité...

À partir d'un texte fort, largement partagé et re-partagé sur le web depuis fort longtemps (et même par moi, il y a près de dix ans), une mise en image qui joue sur la sensibilité et donne davantage d'intensité au message. D'autant plus qu'il est encore d'actualité... et qu'il n'a évidemment pas déclenché le moindre sursaut. Pas davantage que toutes les formes d'appel à la raison, citoyennes, scientifiques, médiatiques. Il n'empêche que, sur le moment, ça fait du bien de rêver qu'un changement est possible. Sur le moment seulement. ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2018

Comment en parler ?

Il y a quelques semaines il a été question, à plusieurs reprises, dans le fil des commentaires de ce blog, de la meilleure façon de parler du "problème écologique planétaire". Les échanges de point de vue, fort intéressants, m'ont fait prendre conscience que, sur ce thème en particulier, les divergences pouvaient être émotionnellement engageantes, voire assez profondément perturbantes ; tant pour le lecteur que pour moi-même. Je me suis donc longuement interrogé sur la "ligne éditoriale" que j'allais choisir, tout en poursuivant... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:15 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 septembre 2017

Quand la vie dévore les rêves

« J’ai lu cet été toute une série de romans « post-apocalyptiques » : Imaginer la pluie, La parabole du Semeur, Dans la forêt, La femme tombée du ciel… C’est une chose curieuse que de lire ces romans dont certains décrivent une société à feu et à sang, privée d’électricité, d’eau potable, de fraternité... de vivre par procuration l’effondrement d’une société, installée au calme sur ma terrasse, entourée de tant de beauté. C’est une chose curieuse que de lire l’anticipation de ce que l‘on redoute et combat... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:31 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 juin 2017

Un optimisme hésitant

J'avais commencé à écrire un billet plutôt optimiste sur l'ambiance écolophile du moment. N'étant pas vraiment satisfait de sa tonalité j'ai traîné pour le mettre en ligne, si bien qu'entretemps la décision de Donald Trump de faire sortir son pays des accords sur le climat est intervenue.  Difficile, désormais, d'en faire abstraction. Mon optimisme restauré a pris un coup dans l'aile. Bien que ce ne soit pas une surprise, le choix débile de Trump m'a stupéfait : comment peut-on vouloir faire passer des intérêts particuliers et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:01 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 avril 2017

Indécis, encore.

En parcourant les listes de blog que je lis occasionnellement, j'ai été assez surpris de voir que très peu consacraient le moindre billet à ce qui s'est passé lors du premier tour de l'élection présidentielle. NI avant, ni après. Comme si tout cela n'avait aucune influence sur le cours de nos vies... Il y a quelques semaines c'est le peu de réaction aux réflexions que je proposais sur notre avenir planétaire commun qui m'étonnait. Tout cela pourrait laisser croire à une grande indifférence face aux "questions de société". Je crois... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:17 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 mars 2017

Abstraction de la réalité

Il y a quelques jours Célestine mettait à l'honneur les superbes clichés que Thomas Pesquet prend de notre planète, à 400 km d'altitude. Il y a effectivement de quoi méditer et rêver devant ces images inattendues, surprenantes, étonnamment graphiques. Il y a peut-être aussi de quoi s'interroger sur cette présentation esthétique, tellement différente de ce que nous percevons "d'en bas". « Pourquoi ne pas nous montrer le monde tel qu’il est ? Ses beautés bien sûr, mais aussi ses bosses, ses cicatrices. », demande un journaliste... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:53 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,