16 février 2022

Détermination

Sait-on jamais ce qui nous anime ? J'ai connu Solange il y a une douzaine d'année, quand elle fut recrutée chez le même employeur que moi. Jolie jeune femme, très dynamique et souriante, j'ai découvert sa personnalité au fil du temps. Je l'ai vue évoluer, s'affirmer, prendre des responsabilités, monter des projets. Sa détermination, son assurance, son élégance, faisaient mon admiration. Très enjouée, toujours de bonne humeur, son rire sonore et contagieux, tel une signature vocale, attestait de sa présence dans les parages. Solange... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:48 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 février 2022

En voie de disparition

Avec une infinie lenteur l'esprit de ma mère s'éteint. Sans bruit, sans heurt, la vie la quitte. Organiquement son corps fonctionne encore, mais ce qui était l'essence de sa vie s'en va. Elle perd inexorablement la motricité, la parole, la pensée (quoique sur ce point il est difficile de savoir ce qu'il en est). Elle n'est pas morte mais elle n'existe plus vraiment. Les moments d'échange, de plus en plus fugaces, ne cessent de se raréfier. La vie s'efface, la relation s'estompe. Que reste t-il d'une vie humaine sans relation à l'autre... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 décembre 2021

Les temps de l'indécidable

  L'étang de l'indécidable (merci à Julie)   Mon rapport à l'existence est nourri de souvenirs. Une grande partie d'entre eux - si ce n'est tous - est liée à des émotions. Agréables ou pas. Je pourrais dire que je suis la somme des souvenirs qui m'ont construit. Soit parce que ces expériences heureuses ou malheureuses m'ont indiqué mes propres inclinations ou répulsions, soit parce que ces souvenirs orientent mes choix existentiels. Sans doute de plus en plus précisément avec la maturité qu'attribuent les ans. Les... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:55 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 avril 2021

Le temps de penser (suite)

En vrai, si je me laissais aller... je crois que je passerais beaucoup de mon temps libre à écrire ! Je me complairais dans l'écriture, je m'y vautrerais sans vergogne, je m'en nourrirais en continu dans une forme d'autologophagisme (se nourrir de ses propres mots), pour ne pas dire d'onanisme scriptuel : jouir de ce qui émane de moi. Il y eut une époque ou je me sentais exister plus intensément par l'écriture. Il se pourrait donc que je n'écrive plus [pour le moment] pour éviter de me laisser happer par le logos, justement, ce qui se... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 janvier 2021

Trop plein

Bonjour... Ça fait longtemps, hein ? Je suis tout intimidé de revenir ici. C'est comme si j'étais parti loin. Je vous écris d'un autre univers. De vous je m'éloigne inexorablement, comme de cet ancien "moi". J'ai beau faire quelques incursions vers l'intériorité égocentrée, qu'il s'agisse de la mienne ou de celle de ma mère, cela ne m'accapare pas l'esprit bien longtemps. Je suis rapidement happé, de nouveau, par ce qui me mobilise depuis plusieurs années : le devenir de nos vies, sur fond de crise planétaire. C'est le point focal... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 15:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 septembre 2020

Croire aux possibles

Suite de ma réflexion sur l'auto-limitation Entreprendre une action d'envergure nécessite d'être porté par une motivation forte. Une envie d'agir, impérieuse et nécessaire, venue des profondeurs de soi. Une forme d'énergie dont on ignore l'origine mais qui nous propulse au delà des limites habituelles. Parvenir à se surpasser ainsi, mû par l'audace, peut donner l'impression d'avoir des ailes. C'est aussi, me semble t-il, une prise de risque car cette puissance vitale n'est pas illimitée. Tôt ou tard elle devra être alimentée par la... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14 septembre 2020

Syndrome de l'imposteur

Par le hasard des réseaux sociaux je suis "tombé" sur la page d'une ancienne connaissance, datant de l'époque ou j'exercais un autre métier, dans des sphères professionnelles dont les vicissitudes de l'existence m'ont aujourd'hui détourné. La curiosité m'a poussé à voir ce que cette personne, pas revue depuis une quinzaine d'années, exprimait dans le domaine d'intérêt qui nous réunissait jadis. Là, presque étonné, j'ai vu qu'elle était encore en relation avec des connaissances communes alors que de mon côté, sans l'avoir voulu,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:05 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mai 2020

Du temps à soi

Voila 47 jours que je prends tous mes repas seul, que je passe mes soirées seul, mes week-end seul, mes nuits seul. En suis-je triste ou affligé ? Aucunement ! Je pourrais même dire que je me délecte de cette solitude, que nulle "bonne raison" ne m'oblige à rompre. J'ignore durant combien de temps je pourrai tenir à ce régime avant de ressentir un manque mais je me sens encore loin de cette échéance. Je sais que je ne suis pas seul dans ce cas, à retrouver le plaisir du temps à soi. A contrario je sais aussi que pour d'autres le... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:56 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 mai 2019

Le temps ne recule pas

Quelques mots énigmatiques, en commentaire d'un de mes billets : « Il te faut juste ne pas oublier un principe fondamental : le temps ne recule pas ! ». Sans doute ces mots m'ont-ils d'autant plus interpellé qu'ils provenaient d'une personne qui, visiblement, m'a connu de près. J'ai instantanément pensé à une amie particulière dont je n'ai plus de nouvelles depuis des années*. « Le temps ne recule pas ! ». Comment ai-je pu laisser croire, il y a longtemps, que je pouvais considérer autre chose que cette fatale évidence ? De quel... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:11 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2019

Petite réflexion sur le confort du solitaire

Je profite d'une parenthèse légèrement introspective pour écrire un peu. Tout absorbé que je suis par la perspective d'un futur instable, je me suis beaucoup éloigné des préoccupations mineures centrées sur mon auguste nombril. Si certains s'intéressent de près aux revendications des "gilets jaunes" [ou à tout autre chose], d'autres s'inquiètent, de façon plus large, du devenir du vivant. Je fais plutôt partie des seconds, quoique je suive aussi, de loin, les situations souvent douloureuses exposées par les premiers. Tout cela... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:53 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,