08 novembre 2015

À durée limitée

Dans les obscures profondeurs de mon imaginaire - ou de mes représentations - il y a ceci : l'amour comme l'amitié sont faits pour durer. Belle connerie utopie, n'est-ce pas ? C'était le postulat de base, le socle sur lequel j'ai essayé, tant bien que mal, de bâtir mon univers affectif et sentimental. Pendant un certain temps j'ai cru que ça marchait, au moins pour partie, mais fort logiquement les méandres de mon parcours de vie n'ont pas manqué de me mettre face à la réalité : l'amour comme l'amitié sont volatils et... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:56 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

16 octobre 2015

Ma liberté

Traverser la Mongolie ou la Patagonie à pied c'est un exploit, assurément. Partir seul pendant trois semaines dans un pays occidental, ça n'a vraiment rien d'extraordinaire. Pourtant, avant mon départ, j'avais une légère appréhension : n'était-ce pas un peu ambitieux pour moi ? N'ayant jamais dépassé la quinzaine de jours dans un tel contexte, j'envisageais l'apparition inopportune de je ne sais quel syndrome de l'isolement en terres lointaines. Il n'en fut rien ! Je me suis régalé de bout en bout et pas un instant la solitude ne m'a... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:54 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 juin 2015

Le goût de la liberté

Un long toit sombre, d'épais murs de pierre avec peu d'ouvertures, le mur pignon recouvert de lauzes posées en escalier. Voilà l'ancienne ferme du Vercors, immuable et sobre. En ce début d'été elle émerge d'une prairie constellée de fleurs sauvages. Plus loin les sombres forêts de conifères couvrent les pentes. Au-delà se dessinent les rochers, les falaises, le ciel. Bleu, ce jour-là. Quelques volontaires se sont donné rendez-vous pour un week-end de jardinage. La crainte d'un envahissement de la propriété familiale par... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:58 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 avril 2014

Sec

Petite crise existentielle. Faiblesse passagère... qui dure un peu plus longtemps que je pensais. Retour inopiné d'une fragilité ineffaçable. Je reviendrai quand ça ira mieux. Ajout du 16 avril : afin d'éviter toute inquiétude je précise que mon silence prolongé n'a aucun lien avec les quelques lignes qui précèdent. Il découle simplement d'un manque de disponibilités. Quant à la petite crise existentielle, profonde mais sans gravité, elle aura sans doute permis une nécessaire prise de conscience. Je reviendrai quand... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:37 - - Commentaires [61] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mars 2014

Donner des nouvelles

Une lectrice de longue date m'a récemment demandé de donner de mes nouvelles, approuvée par un commentateur régulier de ce blog [ils se reconnaîtront]. Ce n'est pas la première fois qu'une telle demande m'est faite, notamment lorsque je ne publie pas pendant plusieurs semaines [ce qui n'était pas le cas cette fois-ci...]. À chaque fois je surpris, étonné, et touché de constater que j'intéresse suffisamment quelqu'un pour que de tels mots me soient adressés. Ben oui, je suis comme ça ! J'ai beau constater que je suis lu, il reste un... [Lire la suite]
21 février 2014

La mémoire des sensations

Hier soir j'étais dans un groupe d'échange de pratique. Voilà près de deux ans que nous retrouvons, une fois par mois, à cinq ou six managers (qu'on nomme aussi "encadrement intermédiaire") issus de structures sans aucun lien mais toutes à vocation sociale. Nous y partageons nos approches, nos difficultés, nos avancées, afin que chacun se nourrisse de la diversité d'expériences du groupe ainsi constitué. Les situations de nos quotidien nous confrontent continuellement à de nouveaux enjeux relationnels et humains puisque nous... [Lire la suite]
09 février 2014

Solide et sensible

Ces derniers temps j'ai exposé ici, à travers différents billets, les postures professionnelles auxquelles je suis confronté : d'une part je suis celui qui conduit une activité en tant que "chef", d'autre part celui qui se trouve en difficulté pour tenir cette position. Je suis à la fois celui sur lequel on s'appuie, devant donc faire preuve d'une certaine assurance, capable de faire respecter un cadre de travail... et celui qui se sent démuni et vient demander de l'aide. Dans les deux cas il est préférable que je montre ma solidité,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:41 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,