17 juillet 2016

Pris dans les remous

Voila exactement un mois que je suis entré en abstinence médiatique, prolongeant ce qui, au départ, ne tenait que des circonstances (quelques jours de vacances). Depuis, j'ai réussi à ne presque rien savoir de l'actualité immédiate. Non sans vigilance : je ne m'étais pas rendu compte du bombardement d'actus que nous subissons continuellement ! Fuyant radio, journaux, et surtout télé, c'est par internet que mon espace de protection a continué d'être attaqué sans sommations, à coup de titres accrocheurs. Fort heureusement je n'ai ni... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:55 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 juillet 2016

En réalité

Mes escapades ont ceci de bénéfique qu'elles m'éloignent de toute source d'information. En m'immergeant dans les sensations du voyage je suis au contact direct de la réalité du lieu et de l'instant. La seule qui vaille, expurgée de projections imaginaires dans un ailleurs impalpable avec lequel je n'ai finalement aucun contact. Surinformée de futile et dérisoire, notre société occidentale nous conduit, par une sorte de dédoublement de personnalité, à vivre par procuration dans des univers que la plupart ne connaîtront ni ne... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:53 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 avril 2016

Le temps de comprendre

Le rapport que j'entretiens avec le monde qui m'entoure est fréquemment source de questionnement. Je ne parle pas là du rapport direct que je peux avoir avec mes congénères humains (relations individuelles), mais de ce que je sais indirectement du monde et de l'humanité. Je pense en particulier à ce qui est porté à ma connaissance par diverses sources, parmi lesquelles "les infos" tiennent une grande place. "Les infos", c'est quoi ? Une somme d'informations mises à ma disposition sur des faits, situations, évènements, auxquels je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:29 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 mars 2016

Un monde de violence ?

On entend fréquemment dire que l'on vivrait dans un monde de violence, laissant même présumer que cette dernière serait en augmentation. Nombre de médias ont fait leur fond de commerce du récit détaillé de tout ce qui peut éveiller inquiétudes et angoisses. Sur ce plan-là il est probable que la violence est de plus en plus présente. Mais il ne faudrait pas confondre la représentation du réel et le réel... L'info est souvent devenue spectacle, pour ne pas dire divertissement. Qu'obtiens-je quand je cède à la facilité hypnotique du... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:56 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 février 2016

Une histoire d'ognons et de nénufars

Lorsque j'ai lu les premiers échos concernant une supposée réforme de l'orthographe lors de la prochaine rentrée scolaire, titres accrocheurs et propos alarmistes m'ont interpellé. Quoi, on devrait désormais écrire nénufar ? Ah ben bravo... Avouez que pour ce mot, repris partout, la simplification d'apparence outrancière saute aux yeux ! Alors j'ai cherché à en savoir un peu plus. Très vite j'ai compris que le motif d'une simplification abusive et du "nivellement par le bas" n'étaient absolument pas la question, pas plus... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:11 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 décembre 2015

Sans aucune importance

Dimanche dernier, tandis qu'à la table de dépouillement des votes j'alignais les petits batonnets de comptage des voix, je voyais se dessiner le portrait des électeurs de mon village. Très vite j'ai vu que le parti nationaliste, une fois de plus, ferait un bon score. Finalement il atteindra 33% dans ma petite commune rurale. Un votant sur trois... « Ah les cons ! », ai-je pensé très fort dans ma tête. Sans colère, désabusé et presque amusé de cet entêtement imbécile à vouloir aller vers les idées simplistes du repli frileux. Dans... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:11 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 décembre 2015

Le risque d'effondrement

En 2006 sur ce blog encore jeune, j'écrivais un billet intitulé "Ancien monde". Je venais d'assister à un colloque sur les effets du changement climatique sur notre modèle de société. Inévitablement avait été soulevée la question du devenir de l'humanité. À l'époque, déjà, j'avais été vivement saisi par le futur probable qui nous était présenté, bien plus inquiétant, et proche, que ce que je croyais alors. D'ailleurs c'était moins le changement climatique qui me semblait inquiétant que l'épuisement des ressources et l'âpreté... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 novembre 2015

Sereinement fataliste

Hier soir, dans un restaurant gastronomique en pleine campagne, mon fils est attablé face à moi. Ce grand gaillard de 26 ans, diplomé de Science-Po et féru d'histoire, revenu de Beyrouth depuis un an, s'intéresse au monde depuis longtemps. Son approche, éclairée par deux années passées au Liban, m'intéresse toujours. Nos échanges s'orientent souvent vers des considérations sociétales, environnementales et politiques. Je lui demande ce qu'il pense de la situation actuelle. « Laquelle ? » me répond-il en souriant, m'invitant ainsi... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 17:27 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 octobre 2015

Terre d'immigration

Après plusieurs jours de beau temps la pluie est arrivée. Forte et persistante, avec de violentes bourrasques. C'était prévu et j'en ai profité pour faire relâche dans une des seules villes de mon parcours. Toutefois, peu désireux de visiter Halifax dans de pareilles conditions, j'ai opté pour son musée de l'immigration. La question étant d'actualité, je crois que j'ai été sensibilisé au sujet. Halifax a longtemps été une des portes d'entrée des immigrants venus d'Europe, notamment. Jusqu'à ce que les avions... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 06:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2015

Nous verrons bien...

Il faisait nuit. Il est monté, à pieds, par le chemin recouvert d'une épaisse couche de neige. Dans ce silence froid et absorbant je n'ai rien entendu, évidemment, et c'est à coup de boules de neige dans les vitrages qu'il a joyeusement manifesté son arrivée. De retour d'un court séjour au Liban mon fils passait me voir pour une soirée. Je l'attendais. Il m'a dit être ravi de retrouver ces conditions hivernales qui lui rappellaient son enfance. Il est vrai que depuis plusieurs années il ne s'était pas trouvé là durant les... [Lire la suite]