20 mai 2017

Être d'émotions

Je n'aime pas commencer un texte par "Je". Comme s'il s'agissait d'une impolitesse que de se mettre au devant de la scène, au centre du monde, ou de circonscrire le monde à soi. Je, Moi... Et pourtant ce "je" n'est-il pas systématiquement présent, quand bien même il n'est nullement nommé ? La moindre tentative d'analyse ou d'explication du monde n'est-elle pas subjective, dès lors qu'elle sort de la sécheresse du descriptif factuel ? Dire ou écrire "je" a simplement la franchise d'exprimer d'où l'on parle : je pense, je crois,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:57 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 juin 2015

Le courage d'être imparfait

Il y a quelques jours, tandis que j'évoquais la liberté, l'associant à une certaine idée du bonheur, Célestine, de son côté, déclinait quelques variations autour du titre du livre "Imparfaits, libres et heureux". La conjonction des thématiques croisées m'a inspiré une formulation légèrement adaptée : je me sens volontiers imparfait, imparfaitement libre et imparfaitement heureux. J'aime assez cette idée d'imperfection, que j'associe volontiers a un autre terme modérateur : suffisamment. Être suffisamment libre,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 octobre 2012

Un personnage qui m'intéresse

Hier soir, je rentre (tard) de mon travail. Le crépuscule s'installe. Dans la voiture j'écoute Georges Wolinski, dans un entretien qu'il accorde sur France culture. Parlant de son autobiographie il déclare : « Je suis un personnage qui m'intéresse ». Cette phrase vient à ma rencontre et me percute : c'est exactement ça ! Je suis un personnage qui m'intéresse. Immédiatement j'entends la critique qui pourrait venir si j'énonçais une telle phrase : égocentrisme ! autosatisfaction ! [j'ai bien intériorisé les reproches adressés à... [Lire la suite]
15 août 2012

Création mercantile

(Qu')ai-je envie d'écrire ? Ai-je envie d'écrire ? Forcément un peu puisque j'aligne les lettres qui constituent ces mots. Et en même temps je dessine avec cette question l'ombre de la non-envie. C'est un peu comme si j'avais envie d'écrire sur ma non-envie d'écrire. D'où la seconde question, imbriquée : qu'ai-je envie d'écrire ? Je cherche l'amorce, le fil que je pourrais tirer pour dérouler la pelote des idées. Mais ai-je envie de la dérouler ? En fait ce n'est pas la question de l'écriture qui se pose : c'est celle de... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:31 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 janvier 2012

Multiple

En fonction du milieu dans lequel je me trouve, qui conditionne mes ressentis et ma façon d'être, j'ai l'impression de passer d'un monde à l'autre. J'ai commencé à éprouver cette sensation étrange à l'époque où, dans mon activité antérieure, j'entrecoupais mes longues périodes de travail en solitaire de brefs épisodes d'immersion dans la foule de mes semblables. L'homme des bois, sans aucun souci des apparences, se civilisait alors pour se présenter au monde conformément à ce qu'il considérait devoir montrer. Sans trop m'éloigner de... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 13:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 décembre 2011

Notre ombre vit-elle à notre insu ?

Un texte bref, concentré sur l'essentiel, qui mérite mieux qu'une petite place dans les commentaires...   « Au fur et à mesure que nous avançons dans la vie, une certaine part d'ombre vient à la lumière, et nous avons toujours le choix de regarder ou pas. Le travail sur soi nous permet de traverser nos peurs pour oser voir et entendre, et nous conduit de plus en plus profondément à la rencontre de notre obscurité. Parfois, c'est ce travail qui nous permet d'accéder à certains coins voilés, secrets, sombres. A... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 février 2011

Du mouvement de l'humanité

J'ai découvert sur le blog de Yog la vie un film qui m'a captivé, dans lequel sont développées et approfondies nombre d'idées qui sont de nature à éclairer ou confirmer nos choix existentiels majeurs. Trois hommes interrogés (pas de femmes, hélas)  proposent leur perception du mouvement de l'humanité. Le montage croise leurs interventions qui, ainsi, se complètent, s'allient, et parfois s'opposent. Les mots sont toujours empreints d'une sagesse philosophique, qu'elle soit désabusée ou espérante, sans être dénués de lucidité ni de... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:22 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 novembre 2010

L'invention de soi

Qui suis-je ? Qui est l'autre ? Longtemps j'ai cherché à définir l'être pour répondre à ces questions infinies... Posées ainsi elles n'ont aucun sens ! L'être est en mouvement perpétuel et le "je suis" n'a de sens qu'en fonction d'un moment et de circonstances particulières. C'est un instantané. Une photographie. Un extrait d'être. Je ne peux savoir qui je suis qu'à un instant précis, en une situation donnée, en fonction des ressentis qui leur sont attachés. C'est pourquoi toute tentative de définition de soi ou de... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:23 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 octobre 2010

Oser être.

Un certain nombre de mes textes tournent et retournent autour d'une question identitaire : « où (quand) suis-je vraiment moi ? ». Je ne m'en suis pas préoccupé pendant des années, essayant seulement de correspondre à ce que je pensais devoir être, suivant un modèle que je n'osais pas remettre fondamentalement en question. Je me voulais conforme à ce qui était supposément attendu de moi. Marié jeune, j'ai obtenu un emploi salarié dès la fin de mes études et nous avons eu des enfants. C'était classiquement simple. Je suivais un chemin... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 22:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 avril 2010

Le virtuel : entre réalité et imaginaire (3)

  ..Un Je virtuel . Quand je parle de la façon dont je me perçois je me sens sincère. Quand j’écris sur ce blog je procède de même. C'est-à-dire que je crois vrai ce que j’énonce à l’instant où je le fais. Je considère que c’est la réalité de ce que je suis. Or, comme je l’ai décortiqué dans mes textes précédents, cette réalité-là n’est que le reflet de ma pensée au moment où je transcris, sans distinction de ce qui serait réel, virtuel et imaginaire. En outre, il peut y avoir une intention, un message, un objectif dont je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,