21 octobre 2005

A quoi ça sert ?

Interrogation récurrente: pourquoi écris-je en ligne ? Quel est l'intérêt de cette simili-communication ? Qu'est-ce que je cherche, qu'est-ce que je ressens en confiant ainsi mes états d'âme ? Cinq ans que je me pose ce genre de questions, et toujours pas de réponse définitive. Est-ce important d'en avoir une ? Peut-être... Qu'est-ce qui pousse tant de gens à diffuser leurs pensées ? Et qu'est-ce que je trouve, moi, en lisant les pensées des autres ? Ben... des réponses à mes questions existentielles. Parfois. Rarement, à vrai... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

19 octobre 2005

Vieux enfants

Ma fille, 18 ans, un peu goguenarde: « mes grands-parents ne sont pas des adultes ». - Ah bon ? Pourquoi dis-tu ça ? « Parce qu'ils dévient les conversations et ne vont pas au fond des choses qui pourraient les déranger ou les mener à des remises en question... » Moi je me marre en douce. Ben oui... c'est assez bien vu.
Posté par Couleur Pierre à 14:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 octobre 2005

Rencontres parisiennes

Je crois que je resterai toujours stupéfait devant l'extraordinaire vitalité du noctambulisme parisien. Déjà, à l'heure où dans ma campagne le silence et la nuit ont tout enveloppé, que les vaches sont traites depuis longtemps, les poules rentrées à l'abri des renards, et les télés allumées pour le sacrifice quotidien au prime time... à Paris le métro reste grouillant d'activité. Parfaitement: à 21 h, dans la chaleur moite des couloirs, il y a une foule de gens. Où vont-ils ? Que font-ils si nombreux à cette heure? Ma surprise et mon... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2005

C'est tout naturel

Demain je pars de nouveau pour quelques jours. Toujours pour mon travail, mais en l'agrémentant cette fois-ci de quelques rencontres privilégiées. Je profite du déplacement dans la capitale pour passer une soirée avec une de mes plus anciennes connaissances d'internet, qui connait tout de mes aventures et tribulations dans ce monde parallèle. Le lendemain je rencontrerai pour la première fois une partenaire d'échanges soutenus et de réflexions approfondies sur les relations amoureuses et le couple. Elle aussi en connaît... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 octobre 2005

Feu de feuilles

Juste pour le plaisir des yeux...
Posté par Couleur Pierre à 22:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
11 octobre 2005

Juste quelques mots

Trop occupé, je n'ai pas la disponibilité d'esprit nécessaire pour écrire. Et pourtant... qu'est-ce que ça a cogité dans ma caboche ces derniers jours ! Mais ce qui en sortira (si c'est le cas un jour...) n'en sera que plus abouti.Ce que je voulais dire, là, c'est que je suis touché de voir tous ces gens (vous) qui passent sur ce site pour voir s'il y a quelque chose de nouveau. C'est peut-être pas grand chose un petit clic, c'est facile de juste jeter un oeil sur la vie de quelqu'un d'autre, ça n'engage à rien, mais ça signifie que... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 octobre 2005

Seul avec moi-même

Je vais m'absenter quelques jours, en déplacement pour mon travail. De longs trajets qui vont me permettre de me retrouver seul avec moi-même. J'aime bien. Ces moments sont toujours propices à l'intériorité. Parfois pour des réflexions lourdes, mais souvent aussi comme temps de liberté de pensée. Au fil des paysages que je traverse j'observe, je contemple. Villages ou zones urbaines, monuments typiques, canal bordé d'arbres, forêts dorées ou grandes plaines. Je regarde ce qui a évolué depuis l'année précédente, à la même date. ... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 octobre 2005

Perséverance ou obstination ?

« Que la force me soit donnée d'accepter ce qui ne peut être changé, le courage de changer ce qui peut l'être, mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre. » J'aime beaucoup cette citation de Marc-Aurèle. Depuis que je l'ai lue, il y a quelques mois, je l'incorpore à ma philosophie de vie. Il y a là toute la tension entre deux opposés, et l'incertitude de la ligne floue qui les sépare. Jusqu'où faut il se battre pour ce à quoi l'on croit ? A partir de quand faut-il renoncer de ne pas y parvenir ? Qu'est-ce qui fait qu'un jour... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 14:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 octobre 2005

Écouter le monde de l'autre

Les incompréhensions dans les relations interpersonnelles me fascinent depuis longtemps. J'essaie toujours de comprendre à partir de quel moment s'insère le grain de sable qui fait que chacun s'oriente vers des chemins divergeants. Bien souvent je ne trouve pas, parce que ce sont deux logiques de pensée différentes qui s'affrontent. On dirait qu'il n'y a pas de langage commun, alors qu'en apparence on utilise bien les mêmes mots.Sur internet ce processus est exacerbé puisque l'écrit prive de l'intonation, des gestes, du regard, et on... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
30 septembre 2005

Non-évènement

Vous avez remarqué ? Il s'est produit un non-évènement majeur dans la blogosphère tentaculaire. Si si, je vous assure. L'obscur diariste que je suis  a osé citer un extrait de texte d'une inconnue (sans doute célèbre...), ce qui est déjà d'une audace folle. Mais en plus j'ai eu l'outrecuidance inouïe de faire part des reflexions que ça m'inspirait. Dingue, non? Ouais, je sais, je vis dangereusement. Du coup on a parlé de cette affaire exceptionnelle au journal de 20 h sur un forum microcosmique de la maxi-blogosphère, ce... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]