Après une semaine d'intense lecture, en vue de voter au mieux dans le complexe contexte qui me laissait perplexe, j'ai finalement choisi. Une décision mûrement réfléchie, dépouillée autant que possible d'influences parasites grâce au croisement d'éclairages divers, prise hier dans la journée. Elle est parfaitement assumée. Après avoir longtemps tergiversé, l'ultime déclic s'est finalement produit grâce à une vidéo de Médiapart. Je l'ai confirmé en soirée par des lectures et vidéos complémentaires.

Jamais un choix électoral ne m'aura autant préoccupé ! 
Mais ce matin j'ai voté sans la moindre hésitation.

Resté sur place une bonne partie de la matinée, en tant qu'élu, j'y retournerai ce soir pour le dépouillement. Nous verrons alors très vite se dessiner, par l'alignement des batonnets tracés, la tendance dans notre commune. Ils ne seront pas représentatifs : le vote y est habituellement sombre. Comme dans la plupart des communes rurales du secteur...

Pour l'heure, tout est calme.
Dehors les oiseaux chantent.