01 septembre 2012

Le mérite et la justice

Bien que me tenant à l'écart des vomissements médiadiques, j'ai souvent des échos de l'actualité dominante : par les conversations ou par leur émergence sur des blogs. Dans sa dernière note, Coumarine a ainsi proposé une réflexion sur le qualificatif de "monstre" utilisé vis à vis des auteurs de certains actes atroces. Un des commentateurs a alors mis en avant, à côté de l'idée de "justice", celle de "mérite" : certains criminels ne mériteraient pas de bénéficier de la même justice que les autres. Cette notion de mérite, associé... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 17:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 août 2012

Ce que je cherche

Ce qui se passe entre un écrivant racontant sa vie et ses lecteurs m'a toujours intrigué... Qu'est-ce qu'on trouve à écrire ce qui nous touche et, de l'autre côté, à être touché par ce qu'on lit ? Parce que forcément, quelque chose nous touche, vous et moi... Oui vous ne revenez pas ici par hasard : vous cherchez quelque chose. Oh je sais, il y en aura toujours pour dire que ce n'est pas la peine de se prendre la tête avec tout ça. Qu'on est là juste pour le fun et puis basta ! Je n'en crois pas un mot. Même les plus blasés... [Lire la suite]
25 août 2012

La traversée du labyrinthe

Dans un autre temps de ma vie, avant que je ne m'ouvre à de nouveaux horizons relationnels, j'avais une vision restreinte et confuse de la réalité du monde. Je croyais que mon expérience de vie en couple, menée consciencieusement et en suivant les préceptes qu'on m'avait transmis, m'apportait une connaissance croissante. Avec le temps et l'application je m'améliorerais forcément, tendant ainsi vers l'idéal du couple harmonieux, lui-même censé représenter un summum dans les rapports interpersonnels. Tout comme les prisonniers dans... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 18:54 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 août 2012

Une rencontre

    C'est le silence quise remarque le plus...     Premiers mots d'une chanson de Cabrel. Ils me sont venus à l'esprit sur le trajet qui me ramenait vers ma maison silencieuse. Un peu plus tôt, seul sur le quai après avoir vu son train disparaître dans le lointain, une montée d'émotion m'avait submergé. Je ne m'y attendais pas mais l'instant de la séparation fut fatal : dernier contact. Dernier regard. Ses larmes. Les miennes que je sens monter, un peu surpris. Jusqu'à cet instant j'étais resté ancré dans le... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 août 2012

Création mercantile

(Qu')ai-je envie d'écrire ? Ai-je envie d'écrire ? Forcément un peu puisque j'aligne les lettres qui constituent ces mots. Et en même temps je dessine avec cette question l'ombre de la non-envie. C'est un peu comme si j'avais envie d'écrire sur ma non-envie d'écrire. D'où la seconde question, imbriquée : qu'ai-je envie d'écrire ? Je cherche l'amorce, le fil que je pourrais tirer pour dérouler la pelote des idées. Mais ai-je envie de la dérouler ? En fait ce n'est pas la question de l'écriture qui se pose : c'est celle de... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:31 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juillet 2012

97 % de stupidité

Depuis un choc salutaire je me suis coupé de l'info "en temps réel" : trop violente, anxiogène et racoleuse. Ni radio, ni télé, ni journaux. Je m'en tiens au flux qui persiste au delà de l'effet immédiat et peut faire l'objet d'analyses un peu plus approfondies. Je n'échappe cependant pas totalement à l'info-tape-à-l'oeil puisque les pages d'accueil de mes boites mail affichent toujours plus d'info-choc, d'images, de pub. C'est ainsi que me sautent à la figure les titres accrocheurs de ce qui fait l'actu, généralement la plus... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 14:45 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2012

Noces de perle

Journée fraîche et pluvieuse, en plein été. Un 24 juillet, on ne s'attendait pas à ça ! Qu'à cela ne tienne, on ne changera pas le programme. Tout est préparé de longue date et c'est le grand jour... Je l'ai accompagnée chez la coiffeuse, qui l'a aussi maquillée. Elle en est sortie sublime, éblouissante. Elle m'a plû encore davantage... La place du village. Entièrement occupée par des visages connus. Familles, amis, jeunes et vieux, ça discute dans tous les coins. Je me sens un peu intimidé devant tous ces gens, et en même temps... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:56 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juillet 2012

Sans réfléchir

Mon fils aîné est passé me voir, ce week-end. Il est venu avec sa grosse moto et est resté pour dormir. Notre soirée, après un tour dans le jardin pour récolter quelques légumes, a été consacrée à une longue et intéressante discussion. Nous avons principalement parlé de nos vies professionnelles, comparant les modes de fonctionnement des structures qui nous emploient. Une mairie pour lui, une association pour moi. Il a beaucoup été question de ma supérieure hiérarchique, qui concentre à elle seule un beau florilège de ce qui peut... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 juillet 2012

Ensemble

Le monde des blogs est bien calme en ce moment. Période estivale, sans doute. A moins que ne se soit réduit le nombre de ceux que j'affectionne ? Mon éloignement de cet univers, entamé depuis pas mal de temps, se poursuit donc inexorablement. Lassitude, usure, perte d'intérêt... je n'y trouve plus guère ce qui autrefois m'enthousiasmait. Est-ce mon regard qui a changé ? Est-ce que je me suis habitué à cette découverte de la vie des autres ? Ou bien est-ce que les contenus sont effectivement devenus plus consensuels, sans surprise ?... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juillet 2012

Infiniment vivant

Il y a quelques semaines, alors que je venais d'entendre je ne sais quelle histoire où apparaissaient les banales et pathétiques dérives du sentiment amoureux, je me suis entendu, étonné, grogner à haute voix « j'aime pas l'amour ! ». J'étais seul chez moi, fort heureusement, ce qui m'a dispensé de devoir donner des explications... Il y a deux jours, alors que je venais d'apprendre qu'un des fils d'une cousine était atteint d'un cancer, l'idée de la mort s'est évidemment invitée dans mon esprit. Un peu surpris de mon acceptation... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:10 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,