12 février 2011

Contrôle d'image

Avec autrui je n'aime pas me mettre en avant, mais je n'aimerais pas non plus paraître terne. Je n'aime pas être en vue, mais j'aime qu'on sache que je suis là. Je n'aime pas être sur le devant de la scène, mais j'apprécie qu'on me remarque... Trouver ma juste place parmi les autres n'est donc pas une évidence. De même, sentir s'attarder plus d'un ou deux regards sur moi tend à me faire perdre mes moyens. Surtout si je parle de ce qui m'est intime, touche à mes émotions et opinions. Bref : tout ce qui fait ma personnalité. Je... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 décembre 2010

Ouverture

Cette année c'est dans la maison bleue que j'ai passé noël, en famille élargie. Ma famille restreinte, de toutes façons amputée depuis le divorce, était particulièrement réduite puisque seul mon dernier fils avait fait le déplacement. Fils aîné et sa compagne, qui viennent tous les deux de déménager après avoir décroché un emploi, avaient dû choisir entre différents lieux de festivité et optèrent pour la proximité. Quant à ma fille, qui poursuit son périple du Népal à l'Inde, elle m'a rejoint le temps d'un coup de fil...Parfois... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 00:44 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 octobre 2010

Critiquer l'intime

Il y a quelques années, au tout début de la déferlante blog, un joyeux agitateur adepte des coups de pieds dans les paisibles fourmillières avait eu la délicate idée de critiquer les journaux intimes en ligne. Comme on critique un livre, ou un film. Avec candeur ce nouveau venu considérait que ce qui s'exposait en public s'exposait aussi à être critiqué. En toute logique c'est un point de vue qui se défend... Sauf que l'intime publié n'est pas une oeuvre, mais une partie de la personnalité de son auteur. Critiquer "l'oeuvre"... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 octobre 2010

Coïncidence trentenaire

J'ai été farfouiller dans les archives poussiéreuses de mes tout premiers écrits de diariste, au temps où j'écrivais sur papier. En fait je cherchais des renseignements pour répondre à une demande concernant l'historique de ma pratique et je suis tombé sur ça : 30 octobre 1980 Dimanche matin, quand je me suis levé, on m'a parlé de mon journal. La famille ne comprenait pas bien que je me couche à 4 h du matin. Papa m'a demandé et s'est demandé si je n'avais pas des talents littéraires. C'est possible, mais honnêtement je ne... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 16:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2010

Dites-moi qui je suis

Allez, un peu de cogitations, pour changer... Je me questionnais sur ce que j'avais envie d'écrire ici [déjà, c'est un peu bizarre comme question...] et hésitais entre plusieurs sujets qui, chacun dans leur genre, me permettraient d'aborder ce qui me plaît. J'aurais pu parler des prémices de l'automne, sur un mode esthético-poétique. Décrire le retour des rosées abondantes, la lumière éclatante de l'été finissant, les colorations des feuillages les plus précoces. Et puis mettre quelques photos qui, apparemment, plaisent à une partie... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:53 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2010

Autocensure

Peu de temps avant mon escapade irlandaise Coumarine à lancé un questionnaire sur l'autocensure dans les écrits publiés sur la toile. Le sujet m'interpelle, mes anciens lecteurs le savent, depuis que j'y écris dans le registre de l'intime. Les circonstances ont fait que la problématique est restée actuelle, voire plus présente au fil des ans. Je ne pouvais donc manquer d'y revenir, actualisant peut-être ce que j'ai pu en dire antérieurement. Les habitués n'échapperont au long développement que j'en fais qu'en zappant sur ce billet,... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 01:06 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 mars 2010

Des liens et du détachement

  « Je réalise plus clairement que mon écriture intime, ici, c'est-à-dire publique, nécessite cette sorte de « présence de ces blogs-là ». [...] Jusque-là je n'avais pas réalisé l'ampleur du phénomène en moi. Je suis attaché (tant au sens de relié, qu'au sens de nécessité) à la présence des blogs intimes. Sans eux, il me semble que j'arrêterais d'écrire un blog sur le registre intime. J'avais plutôt le sentiment que mon écriture, son évolution, un certain approfondissement que je ressens, se nourrissaient principalement de... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 23:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2010

Sous silence

Peut-on estimer l'importance de quelque chose ou de quelqu'un en fonction de ce qui en est dit ou passé sous silence ? Certainement pas ! Ce serait même une erreur que de tenter de se fier à cet improbable baromètre... Il en va ainsi dans ma vie : je ne raconte pas tout ce qui fait la valeur de mon existence. Je ne parle pas de ce que je ressens dans un registre intime et qui me touche pourtant profondément. Il en va de même sur ce blog. Ici j'écris ou montre ce que j'ai envie d'offrir en partage : scènes de vie, photos, ambiances... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 20:15 - - Commentaires [98] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 décembre 2009

Écrire ou communiquer ?

Autrefois, il y a fort longtemps, j'écrivais. Acte solitaire, ce face à face avec moi-même me permettait d'aller à ma rencontre. En même temps j'avais certainement le désir d'être lu un jour, beaucoup plus tard, par quelque proche ou un de mes enfants pas encore nés. Peut-être simplement d'être lu par celui que je serais devenu. Et puis j'ai découvert, avec les premiers journaux intimes sur internet, qu'écrire ses pensées secrètes pouvait apporter quelque chose à ceux qui les lisent. Dans les mots d'autrui je pouvais trouver ce... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:03 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 août 2009

Quand la peur s'immisce

Libérant sa pensée en agitation, se soulageant de trop de questions, elle avait ouvert le dialogue. Je l'avais écoutée, attentif, captant l'essence de ce qui lui importait à ce moment-là. Progressivement j'étais entré en vibration, ses pensées éveillant les miennes dans un registre qui nous était commun. Me nourrissant de ce que nous partagions je répondais à son besoin de mots et de réflexions. J'appréciais la fécondité de l'échange et peu à peu ma parole avait pris presque toute la place dans cette ambiance d'ouverture partagée.... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,