12 février 2021

Faut pas

Avec le verbe falloir j'ai un rapport délicat. De manière générale je n'aime pas les obligations dont je ne comprends pas le sens. Autant je peux être respectueux des règles visant à fluidifier les rapports humains, autant devoir respecter des usages, des traditions, des règlements arbitraires ou des obligations subjectives me poussent à interroger leur bien fondé. Et éventuellement m'y soustraire.Non, je ne parle pas ici des règles de distanciation sociale que, collectivement, il nous est demandé de suivre par précaution :... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 16:39 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 septembre 2020

Recentrage spontané

Parti quelques jours en randonnée dans le Queyras, j'ai « tout oublié » de ce qui pouvait me préoccuper. En fait d'oubli, disons plutôt que mes pensées habituelles se sont mises entre parenthèses tandis que mes sens se connectaient directement avec la montagne.  Queyras   Vers le Massif des Écrins     L'arc Alpin, vers l'Italie et la Suisse (au loin le Mont Rose et, à peine visible, le Cervin, à droite la plaine du Pô)     Amplitude, majesté, pureté, lumière, silence... dans ces... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 12:20 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 mars 2020

Au bord du fleuve en crue

Avertissement : la lecture de ce billet est déconseillée aux personnes avides de bonnes nouvelles, de positivisme exacerbé et de douces espérances. Ah, mes amis, quelles vacances ! Un minimum de quinze jours supplémentaires nous sont généreusement octroyés... pendant que les personnels hospitaliers s'épuisent à travailler sans relâche dans les conditions harassantes de l'urgence et du débordement. Il en va de même pour ceux qui travaillent dans les secteurs indispensables, ces milliers de travailleurs obligés de se déplacer, d'être... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 16:37 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 mars 2020

Un bénéfique ralentissement

En vacances forcées, pour cause de confinement, je suis censé télétravailler. J'ai cependant du mal à me concentrer : d'un oeil je suis l'évolution de la crise sanitaire; de l'autre je vois la douceur printanière, le soleil, la nature alentour qui appelle au dehors. Et puis le silence du ciel : presque plus d'avions ! Le confinement ne touche pas tout le monde de la même façon et j'ai bien conscience du privilège d'une vie à la campagne. Je suis persuadé que ce ralentissement forcé a quelque chose de bénéfique. Il permet de constater... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 09:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 mai 2019

Ne plus se mentir

Trois mois se sont écoulés depuis ma dernière publication. J'en oublie presque l'existence de ce blog en déshérence. Ancien compagnon de route, il a longtemps représenté un équivalent virtuel d'ami, ou de cercle d'amis, à la fois confident et répondant plus ou moins fiable. Un peu comme un miroir déformé aux reflets changeants. J'écrivais ce que j'avais besoin d'exprimer, l'écran me laissant d'abord seul face à moi-même [et à ma représentation du lectorat !], puis je lisais vos réactions de lecteurs après la mise en... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:01 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
21 juin 2018

Là où j'en suis

Cher(s) lecteur(s), Il y a quelques années j'écrivais ici quasi quotidiennement et abondamment. J'avais pris l'habitude de passer par la mise en mots pour clarifier ce qui agitait mon esprit et mes sensibilités. Je crois que j'avais aussi besoin d'échanges, de partage de réflexions et même de petites controverses fertiles. Je trouvais cela humainement enrichissant et potentiellement profitable à chacun. J'aimais bien les discussions qui pouvaient apparaître inopinément et se développer dans le fil des commentaires, les affinités... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 11:46 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 février 2018

En miroir

Pas sans rapport avec le silence qui semble s'installer sur ce blog, un documentaire captivant sur ce qu'internet et la connexion permanente fait de nous... Très complet, abordant de multiples aspect de notre asservissement, ce film laisse le temps d'une réflexion introspective en continu. Il dure 2 heures (aisément fractionnables par chapitres) mais vous pourriez bien rester scotché en voyant apparaître dans le miroir tendu des parts de votre propre portrait.    "Regardez la lumière, mes jolis..." de Jordan Brown
Posté par Couleur Pierre à 21:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 novembre 2017

Une culture de l'égoïsme

« Il faut se rendre compte que la courte et extraordinaire période d’abondance que nous venons de vivre depuis la révolution industrielle — grâce aux énergies fossiles — a fait émerger une solide culture de l’égoïsme. Logique : c’est parce que nous sommes infiniment riches que nous pouvons nous permettre le luxe de dire à notre voisin : « Je n’ai pas besoin de toi, je peux vivre seul. » Il en va de même dans le monde vivant, des bactéries aux arbres, en passant par les animaux. Un milieu d’abondance fait... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 19:59 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2017

Graines de lucidité

Voici quelques mois que je n'en ai plus parlé. Cela n'a pas empéché l'idée de s'enraciner dans mes pensées. De plus en plus profondément, émotionnellement et intellectuellement. Elle est devenue prégnante, viscérale. Ma façon de perçevoir notre monde, et surtout celle de me projeter vers l'avenir, ne s'en détachera probablement plus. Imperceptiblement l'ordre de mes priorités change. Grave s'il en est, le sujet est généralement repoussé, occulté, délaissé, oublié. Trop inquiétant pour être regardé en face. Littéralement impensable.... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 10:11 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 septembre 2017

Quand la vie dévore les rêves

« J’ai lu cet été toute une série de romans « post-apocalyptiques » : Imaginer la pluie, La parabole du Semeur, Dans la forêt, La femme tombée du ciel… C’est une chose curieuse que de lire ces romans dont certains décrivent une société à feu et à sang, privée d’électricité, d’eau potable, de fraternité... de vivre par procuration l’effondrement d’une société, installée au calme sur ma terrasse, entourée de tant de beauté. C’est une chose curieuse que de lire l’anticipation de ce que l‘on redoute et combat... [Lire la suite]
Posté par Couleur Pierre à 21:31 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,